Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 22 février, 00:32
Accueil > Pratique > Education > Université : Terra Nova veut augmenter les frais d'inscription

Université : Terra Nova veut augmenter les frais d'inscription

Rentrée scolaire 2011


Une fondation proche du Parti socialiste propose d'augmenter les droits d'inscription à l'université pour accroître les moyens des établissements d'enseignement supérieur.

Terra Nova souhaite également lutter contre l'absentéisme dans les universités
Terra Nova souhaite également lutter contre l'absentéisme dans les universités SIPA

Dans un rapport révélé par Le Monde, Terra Nova a proposé d'augmenter le coût de l'inscription à l'université. La fondation proche du Parti socialiste estime en effet qu'une telle mesure permettrait de renflouer les caisses des universités. Selon elle, « un triplement des droits d'inscription en licence » permettrait à ces établissements d'enseignement supérieur de récupérer près d'un milliard d'euros par an. Concrètement, les droits d'inscription pour une année passeraient alors de 177 à plus de 500 euros en licence et pourraient même atteindre les 1.000 euros pour les niveaux master (au lieu de 275). Loin d'être épargné, le niveau doctorat serait lui aussi concerné. Ses frais d'inscription seraient multipliés par quatre.

Réduire l'absentéisme

Une proposition quelque peu surprenante de la part d'une fondation proche du PS mais qui, selon son co-auteur, devrait aider les universités à lutter contre l'absentéisme. Interrogé au micro d'Europe 1 ce mercredi, Yves Lichtenberger, professeur à l'université Paris-Est a en effet expliqué que « ceux qui ont le plus de mal à l'université sont ceux qui sont le moins sûrs de ce qu'ils y font ». Augmenter le prix de l'inscription permettrait ainsi, non seulement d'accroître les moyens des universités mais également « de poser à chacun la question de savoir ce qu'ils font à l'université et pour qui ils le font ». Mais si cette mesure ne concernerait pas les étudiants boursiers puisqu'ils continueraient à être exonérés de leurs frais d'inscription, elle a toutefois suscité la colère de l'Unef. Le premier syndicat étudiant s'est en effet déclaré contre toute proposition d'augmentation en matière d'inscription à l'université. Fort de sa position, le président de l'Unef, Emmanuel Zemmour, a même prévenu sur Europe 1 que les étudiants n'hésiteraient pas à descendre dans les rues en cas d'application de cette mesure.

Si Terra Nova considère que la « quasi-gratuité » des universités était jusqu'à présent un « tabou » qui bénéficiait « massivement aux jeunes issus des milieux les plus favorisés », la récente proporisition de la fondation a, semble-t-il, ouvert le débat.

Actu France-Soir

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 24 août à 10:07

    Anonyme-77656
    Titre racoleur

    Avec exonération de ces mêmes droits pour les BOURSIERS



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 24 août à 10:53

    Anonyme-77656
    universite

    l absenteisme se regle par l application du reglement interieur.



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 25 août à 12:56

    HeyBaal
    Ben voyons, la contrainte par

    Ben voyons, la contrainte par l'argent c'est une question de réflexion personnelle ? Venant du PS ... C'est vraiment minable. A une époque il avait été question d'augmenter le budget des universités en assouplissant les pouvoirs des directeurs qui auraient pu développer des partenariat avec les entreprises. Au lieu de faire payer les vilains patrons en orientant les gamins pour qu'ils aient du boulot, on accable les moins fortunés pour leur apprendre de belles théories qui ne leur serviront à rien. Mouais, c'est une façon de voir les choses. Personnellement je trouve ça absurde, ridicule, et je pense qu'un membre d'un parti qui se prétend socialiste qui annonce ce genre de chose ferait mieux de démissionner.


    La gratuité bénéficie surtout aux plus aisés. Je pensais qu'une université c'était un lieu de réflexion. Peut être une réflexion destinée exclusivement aux élèves ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 août à 20:25

    Anonyme-77656
    Je ne voterai plus jamais pour es socialopes

    Je suis enseignant, ancien électeur socialiste (et cocu).


    Terra Nova nous révèle ce qu'est devenu la gauche poubelle. Plus jamais je ne voterai pour ces ordures. Les Valls, les Kouchenr et les Baylet, il y en a marre ! Marre de ces petites vomissures ultralibérales complèetement formatées.


    Mon prochain vote ? Marine LE PEN ! Quand on lit les programmes, on se rend compte que c'est mle seul qui n'est pas inspiré par le FMI et la banque mondiale. Et en plus, le FN est désormais le premier parti ouvrier de France.


    Ce que les ouvriers ont compris depuis longtemps, je finis par le comprendre. Les profs sont souvent les derniers dindons à comprendre avec les faux intellectuels des médias à la botte.


    Ca y est, j'ai compris !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 août à 22:25

    Anonyme-77656
    les primaires socialistes de 2007

    ils étaient 3 : Fabius, Royal, Strauss-Khann: à l'époque le candidat àau poste suprême proposait de majorer à 1500 euros le smic brut le 1er juillet 2012..

    et je n'entends pas un seul des socialistes proposer une majoration des salaires et des retraites. Combien de pauvres sont en train de vivre sous le seuil de pauvreté ...

    l'un des plus grands spéculateurs du siècle dernier, George SOROS se propose de sauver l'euro avec des obligations, et nos deux despotes repoussent l'idée. Pourtant il y a les bons du Trésor US. En son temps Jacques DELORS voulait faire passer l'impôt européen de 1 à 3 pour 100 en regard du perçu des impôts dans l'europe d'alors. Il y a peu quelqu'un a proposé que le quart des impôts perçus en UE soit encaissé par Bruxelles: comme aux USA. Et moi je propose de remettre à niveau en regard de la hausse des prix depuis 2000 les salaires et les retraites dans cette union: 350 euros de plus par mois, et tous et toutes à au moins 13 mensualités.

    je réclame aussi une mise à niveau des salaires à l'Education nationale qui devrait s'appeler l'Instruction publique: leurs dix mois ont été répartis sur douze sans les bouger: une augmentation de 20% pour eux. Et 200 euros en sus pour les femmes salariées et celles qui l'ont été, par mois.



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur