Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 26 octobre, 00:42
Accueil > Pratique > Emploi > 1,5 milliard d’euros pour les salariés frappés par la crise

1,5 milliard d’euros pour les salariés frappés par la crise

Emploi


Le Fonds d’investissement social (Fiso), dont la création avait été décidée le 18 février par le chef de l’Etat lors du sommet social, a été mis en place vendredi.

Encourager le chômage partiel plutôt que les licenciements économiques, mieux indemniser les salariés frappés et permettre aux victimes de la récession de se former pour se reclasser : c’est la recette anti-crise de Nicolas Sarkozy que doit mettre en œuvre le Fonds d’investissement social mis en place vendredi à l’Elysée en présence des partenaires sociaux. Suggérée par la CFDT, la création de ce fonds avait été actée le 18 février dernier, alors que 1 à 2,5 millions de personnes avaient défilé quelques jours auparavant dans toute la France pour réclamer des mesures sociales.

Un chômage partiel mieux indemnisé

Le Fiso sera doté pour 2009 d’une enveloppe de 1,5 milliard d’euros apportée par l’Etat, à laquelle s’ajouteront 400 millions d’euros issus de l’Unedic et des fonds de la formation professionnelle gérés par les partenaires sociaux. Il doit financer une meilleure indemnisation, à hauteur de 75 % du salaire brut, du chômage partiel, la prime de 500 euros promise aux travailleurs précaires, ainsi que des actions de formation et de reclassement pour les salariés au chômage partiel ou qui ont perdu leur emploi.

« Je veux des décisions rapides »

« La seule priorité, c’est l’efficacité : je veux des décisions rapides et à la hauteur de la crise », a martelé Nicolas Sarkozy devant les syndicats. Le dispositif est prévu pour deux ans, mais pourrait être prolongé au-delà de 2010 si la crise se prolongeait. Le chef de l’Etat s’est aussi dit prêt à mettre davantage de moyens financiers si le besoin s’en faisait sentir. Une première évaluation est prévue avant l’été. Pour les syndicats, le compte n’y est pas. Une enveloppe de 1,5 milliard d’euros, c’est « insuffisant », ont affirmé en chœur le secrétaire général de la CFDT François Chérèque et Bernard Thibault.

Le patron de la CGT a également déploré « beaucoup d’ambiguïtés sur la finalité » du Fiso. Il ne faut pas que « sous couvert de ce fonds on distribue encore une fois de l’argent public aux entreprises (pour) qu’elles embauchent de jeunes salariés », a-t-il prévenu. Il devrait être fixé rapidement : Nicolas Sarkozy a confirmé vendredi qu’il dévoilerait « dans les tout prochains jours » ses mesures en faveur de l’emploi des jeunes, particulièrement frappés par la crise.

Par Christine Ollivier
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Emploi

Publié : 10/04/09 - 18h17
Mis à jour : 12/03/10 - 13h59
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur