Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 30 octobre, 10:25
Accueil > Pratique > Emploi > Emploi - Ces secteurs qui continuent d’embaucher

Emploi - Ces secteurs qui continuent d’embaucher

Emploi


Les intentions d’embauche dans le privé sont en baisse de 24 % en 2009, selon l’enquête annuelle de Pôle emploi. Loin du pessimisme généralisé, certains métiers continuent d’embaucher. Fait étonnant, une dizaine de professions manquent même de main-d’œuvre et peinent à recruter.

C’est désormais une évidence : la crise économique hantera l’année 2009. Baisse du pouvoir d’achat, plans sociaux et, bien sûr, hausse du chômage en seront les maîtres mots. Nouvelle confirmation, en fin de semaine dernière, avec la publication de l’enquête annuelle « Besoin en main-d’œuvre » de Pôle emploi. Cette étude prévoit 989.375 embauches cette année, plus bas niveau depuis 2002 et près de – 24 % par rapport à 2008.

Mais, tout n’est pas si noir. Derrière le constat alarmant d’un horizon social et professionnel assombri, subsistent des îlots d’optimisme. Oui, il existe encore des secteurs qui embauchent. Dans le détail, ce sont une dizaine de métiers qui recrutent toujours, principalement dans le domaine de la vente, du tourisme, des services ou du médico-social. Pour y voir plus clair, zoom sur six métiers qui recrutent.

Hôtellerie
Les métiers de services aux particuliers, liés à l’activité touristique, se portent bien. L’hôtellerie est ainsi actuellement le secteur le plus dynamique en termes d’emploi avec 96.400 intentions d’embauches en 2009. La situation des salariés reste toutefois précaire puisque 54 % des postes à pourvoir sont des emplois saisonniers. Le secteur voisin de la restauration, avec 31.200 embauches de cuisiniers prévues, connaît également un climat favorable.

Agents d’entretien
Souvent dévaluée, la profession d’agent d’entretien continue cependant d’embaucher en masse, avec plus de 56.500 embauches prévues cette année. Petit bémol : un peu plus du tiers de ces emplois sont saisonniers et ne devraient pas être pérennisés. Un problème que connaît également le métier d’animateurs socioculturels, de sport et de loisirs. S’il recrute encore davantage (58.000 postes), 46.000 d’entre eux sont de courte durée.

Employés de maison et assistantes maternelles
Le boom des services à la personne, encouragé par les incitations fiscales mises en place par l’Etat, a évidemment des conséquences sur l’emploi. Cette année, les postes d’employés de maisons seront plus nombreux que l’année dernière, tout comme ceux d’assistantes maternelles : 45.809 embauches. Relation de confiance oblige, ces métiers ne devraient pas souffrir de la précarité de la courte durée, moins d’une embauche sur six concernant un contrat saisonnier.

Ingénieur et cadres de l’informatique
Avec 36.700 embauches prévues cette année, l’informatique et les télécommunications sont des pôles de recrutement dynamique. Ce n’est plus le boom des années 2000, mais le secteur reste un gros pourvoyeur d’emploi, principalement pour les cadres et les ingénieurs.

Représentants de commerce
Globalement, les professions liées à la vente sont à l’origine d’un fort recrutement. 25.500 personnes devraient être embauchées en 2009 comme représentant ou VRP. Des métiers que beaucoup jugent difficiles mais qui ont l’avantage de ne compter que 720 offres saisonnières.

Secrétaires et assistantes
Service à l’entreprise, les postes de secrétaires ou d’assistantes résistent bien à la crise. Plus de 22.500 embauches sont prévues, avec seulement 10 % d’emplois à courte durée. Dans le même secteur professionnel, les agents d’accueil ou les standardistes ont également le vent en poupe, avec 21.500 postes à fournir. Mais ces derniers, souvent effectués par des étudiants, sont davantage propices aux emplois saisonniers (30 %).

 


Les jeux-vidéo, "un marché dynamique, qui recrute et n’est pas touché par la crise"

Si l’informatique se porte bien, l’industrie du jeu vidéo aussi. La France reste l’un des leaders mondiaux avec des sociétés comme Ubisoft ou Gameloft. Les professionnels, plus de 3.000 personnes, sont souvent très diplômés (40 % à bac + 5 ou plus), selon une étude de l’Association française pour le jeu vidéo. Emmanuel Forsans, son président, souligne la vitalité du secteur mais appelle aussi les prétendants à mieux se former.

FRANCE-SOIR. Comment se porte le marché de l’emploi dans les jeux vidéo ?
Emmanuel Forsans.
Actuellement, il y a plus de 200 postes à pourvoir en France, en programmation et en infographie. C’est un marché dynamique, qui recrute et n’est pas touché par la crise. Le problème, c’est le décalage entre les postes et le profil des très nombreux candidats intéressés. Beaucoup de parents nous appellent car leurs enfants sont en échec scolaire et sont passionnés de jeux vidéo. Mais aimer les jeux vidéo n’est pas suffisant pour être embauché.

Quels sont les profils recherchés ?
C’est un secteur très élitiste et les employeurs sont exigeants. Ils cherchent des personnes qui ont un très bon niveau et qui sont passionnées. Deux types de formation mènent aux jeux vidéo : les écoles d’ingénieur, pour la programmation, et les écoles d’art pour la création et l’infographie. Les postes dans la commercialisation représentent seulement 10 % des emplois. La langue de travail est souvent l’anglais donc il faut avoir un très bon niveau.

Existe-t-il des formations spécialisées en jeux vidéo ?
Il existe une petite dizaine d’écoles spécialisées, ce n’est pas assez. L’Ecole nationale du jeu et des médias interactifs numériques (ENJMIN), qui est publique, est la seule qui forme à toutes les professions du jeu vidéo. Le recrutement, à bac + 3 est très sélectif. Les autres écoles, privées, coûtent très cher, mais les étudiants qui sortent de ces formations trouvent tous du boulot dès la fin de leurs études.
 

 

Par Antonin Chilot et Laurence Valdès
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Emploi

Publié : 13/04/09 - 17h56
Mis à jour : 12/03/10 - 14h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur