Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 23 septembre, 02:48
Accueil > Pratique > Emploi > Outre-Mer - 200 euros : la Guadeloupe ne renonce pas

Outre-Mer - 200 euros : la Guadeloupe ne renonce pas

Emploi


Les mesures en faveur de la Guadeloupe n’effacent pas la principale revendication des grévistes : une augmentation de 200 euros des plus bas salaires.

200 euros. Pour obtenir une augmentation de ce montant des bas salaires, les Guadeloupéens sont en grève générale depuis maintenant trois semaines, et les négociations n’ont pas progressé depuis que le Premier ministre François Fillon a nettement refusé de la financer. « L’Etat ne peut pas se substituer aux partenaires sociaux », a expliqué Yves Jégo, le secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-mer en atterrissant à Pointe-à-Pitre hier, relayant la formule de François Fillon lundi à Matignon.

Les partenaires sociaux semblaient pourtant proches d’un accord dimanche, mais ils espéraient alors pouvoir s’appuyer sur une baisse des charges octroyée par le gouvernement, qui aurait financé la mesure. Yves Jégo leur avait-il laissé entendre qu’une telle baisse de charge était envisageable, comme l’affirme le Medef local qui s’est dit « surpris » du refus de François Fillon ?

La réponse du Premier ministre est en tout cas dénuée de toute ambiguïté, ce qui, de l’aveu même du secrétaire d’Etat, rend la tâche des médiateurs qui l’accompagnent « immense » et « difficile ». Leur marge de manœuvre apparaît en effet singulièrement limitée alors que les négociations restent bloquées sur la question des salaires.

Blocage

Yves Jégo affirme ne pas se sentir désavoué par l’envoi de deux médiateurs pour l’épauler : « Le gouvernement m’a suivi au-delà même de ce que j’imaginais », a-t-il déclaré sur RTL en mettant en avant les « 190 millions à investir pour l’économie et pour l’activité en Guadeloupe » qu’il rapporte dans ses bagages. Dans la logique qui est la sienne depuis la mise en place du plan de relance, le gouvernement entend privilégier l’investissement sur la consommation, et préfère consacrer ces 190 millions aux infrastructures plutôt qu’aux salaires.

« Il était déjà prévu que nous bénéficiions (de ces crédits), tout simplement, parce que nous étions discriminés », a relativisé Elie Domota, leader et porte-parole du collectif LKP, à l’origine de la grève générale. Le ton est d’ailleurs monté d’un cran hier puisque le leader du LKP place dorénavant le problème sur le plan racial, en dénonçant un Medef « qui ne veut pas dépenser un centime et qui exige de l’Etat qu’il leur donne de l’argent pour nourrir les nègres ».

Ce sont surtout les risques de contagion qui agitent le gouvernement. Contagion dans les DOM-TOM, d’abord : en Martinique, où Yves Jégo devrait se rendre dans les jours qui viennent, les grévistes réclament déjà des augmentations de 300 euros. Et la Réunion pourrait à son tour entrer dans la tourmente, puisqu’un collectif de 13 syndicats et partis de gauche s’est mis en place hier, porteur de revendications du même ordre : « Notre problématique est la même qu’aux Antilles », affirme ainsi le secrétaire général de la CGT Réunion.

Mais le risque de la contagion en métropole est aussi dans les esprits, d’autant plus qu’Elie Domota a prévenu : « Nous sommes prêts à tout pour que la contagion atteigne Paris. »

 


Le PS envoie deux délégations en outre-mer

« Devant la gravité de la situation dans l’outre-mer, le Parti socialiste a décidé d’envoyer deux délégations sur place pour analyser avec sérieux la situation, écouter la population et ses représentants, dans un esprit de solidarité et de responsabilité », ont annoncé hier les socialistes dans un communiqué. Christian Paul, ex-secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, et François Lamy, conseiller politique de Martine Aubry, se rendront samedi en Guadeloupe et dimanche à la Martinique. Arnaud Montebourg et David Assouline se rendront, eux, à la Réunion.

 

C'est sur France Soir !

Plus d'articles Emploi

Publié : 11/02/09 - 20h25
Mis à jour : 12/03/10 - 13h49
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur