Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 24 octobre, 16:44
Accueil > Pratique > Emploi > Paris Roubaix/Continental Clairoix, en route vers le Pôle emploi ?

Paris Roubaix/Continental Clairoix, en route vers le Pôle emploi ?

Emploi


Symboliquement, le peloton de Paris-Roubaix s’est arrêté devant l’usine Continental de Clairoix, menacée de fermeture l’année prochaine.

Alors qu’une 25e équipe, composée exclusivement de salariés de l’équipementier, précédait symboliquement le peloton sur le parcours officiel lors de la traversée de Compiègne, le fabricant met de son côté les bouchées doubles pour développer son site roumain de Timisoara (12 millions de pneus produits sur l’année 2008) en lieu et place de Clairoix (Oise) et d’Hanovre en Allemagne. Si le peloton a du cœur, les coureurs sont restés quelques minutes sur le site avant de s’élancer pour les 259 kilomètres de la « reine des classiques », le temps qu’un texte de l’intersyndicale soit lu au micro. La majorité des 1.120 forçats du pneu de Clairoix restés sur leur faim après un rendez-vous à l’Elysée ne décolèrent pas. Vendredi dernier, le TGI de Compiègne a en effet débouté les syndicats de Continental de leur demande d’interdiction de transfert de 37 moules à pneus vers des usines du groupe situées à l’étranger, en estimant qu’il n’était pas établi que ces translations s’effectuent au détriment de l’usine de Clairoix. En revanche, il a condamné l’équipementier pour défaut d’information du comité d’entreprise et interdit la sortie des moules « jusqu’à ce qu’il y ait une information du comité d’établissement », sous peine d’une astreinte de 10.000 euros par infraction, et condamne Continental à verser 2.000 euros aux syndicats.

Un soutien à peine voilé

« Au vu des résultats du site de Clairoix, comme de ceux de la branche pneumatique de Continental, la nécessaire justification économique d’un plan social semble à ce jour des plus contestables », indiquait ces jours derniers Christine Lagarde, ministre de l’Economie et des Finances. De son côté, la direction de Continental indique recourir à « des motivations économiques liées à la crise actuelle » et dément la suspension du plan social visant l’usine de Clairoix. Avant leur inscription au Pôle emploi, les salariés de Clairoix prendront, le 23 avril prochain, le train en direction de Hanovre où les attendront les salariés allemands pour « un rassemblement devant l’assemblée générale des actionnaires », annonce Antonio Da Costa, délégué de la CFTC.

Par Christophe-Emmanuel Lucy
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Emploi

Publié : 12/04/09 - 17h59
Mis à jour : 12/03/10 - 13h59
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur