Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 22 août, 18:01
Accueil > Pratique > Météo > Pollution de l'air : Alerte orange pour l'Ile-de-France

Pollution de l'air : Alerte orange pour l'Ile-de-France

Pollution en Ile-de-France


Jeudi, la pollution de l’air par des particules fines en suspension devrait atteindre le seuil de 75 microgrammes par mètre cube d’air, avec des pics à 100 microgrammes par endroit. L'alerte orange est donc lancée par la préfecture de police de Paris.

Le niveau de pollution de l'air est encore élevé ce jeudi en Ile-de-France
Le niveau de pollution de l'air est encore élevé ce jeudi en Ile-de-France AFP/KENZO TRIBOUILLARD

Elles sont émises par le trafic, le chauffage, l'industrie ou l'agriculture : les particules fines font des ravages actuellement. Et l'Ile-de-France est particulièrement frappée. Après avoir émis une alerte rouge ce mercredi par la préfecture de police de Paris. Pour ce jeudi, Airparif, le réseau de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France, prévoit dans son premier bulletin un niveau d'alerte orange. C'est-à-dire qu'en moyenne la pollution de particules fines devrait atteindre le seuil de 75 microgrammes par mètre cube d'air. Cependant, des pics à 100 microgrammes devraient être recensé localement.

A ce stade de pollution, il est donc recommandé aux Franciliens de réduire leur vitesse sur route et aux enfants et personnes sensibles de privilégier les activités calmes. Depuis cinq jours, l'Ile-de-France est en alerte pollution, à cause de la saturation de l'air en particules fines, qui sont à l'origines de troubles respiratoires graves. En cause, la circulation automobile, le soleil, qui crée un couvercle d'air chaud sur la région, et l'absence de vent, qui habituellement balaye les particules. Le seuil dit « d'information », qui s'accompagne d'une recommandation à l'attention des personnes vulnérables (enfants, personnes âgées, malades) a déjà été atteint 24 fois depuis le début de l'année, contre 16 pour toute l'année 2011.

Moins 30% de particules d'ici 2015

Globalement, les premières sources d'émissions de PM10 sont l'agriculture (34%) et l'industrie (29%), mais le transport routier (10% au niveau global) est la principale source en milieu urbain. La France, qui s'est engagée en 2010 à réduire le niveau de particules de 30% d'ici à 2015, a ainsi lancé des mesures pour interdire le brûlage de déchets verts ou encourager l'installation par les particuliers de cheminées à foyer fermé. Elle a aussi permis l'interdiction des véhicules les plus polluants en ville, avec l'expérimentation prochaine de zones réglementées dans huit agglomérations.

Cependant, même si l'épisode actuel dure, comparée à ses voisins, la France est « plutôt dans la moyenne », assure Frédéric Bouvier, directeur du Laboratoire central de surveillance de la qualité de l'air (LCSQA), même s'il souligne que la plupart des pays européens « ont engagé des actions sur les particules de manière un peu plus anticipée ». Et alors que les limitations de vitesse se multiplient ces derniers jours afin de tenter de réduire la pollution, France Nature Environnement (FNE) propose de les accompagner de sanctions plus dures pour les conducteurs qui ne les respecteraient pas. A plus long terme, souligne le porte-parole de FNE, Benoît Hartmann, l'amélioration de l'air passera aussi par « des changements de comportements ».

Par Maxime Ricard

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Marqués de las Marismas del Guadalquivir, le 29 mar à 16:46

    Marqués de las Marismas del Guadalquivir
    Mascarade

    Le plus efficace consisterait à porter un masque. Mais comme les Français sont bêtes comme leurs pieds, ils s'enferment dans leur voiture pour ne pas respirer l'air ambiant...



    Signaler un abus  
  • Par henri4, le 29 mar à 17:09

    henri4
    en attendant

    En attendant 2015, on peut toujours étouffer et s'asphyxier



    Signaler un abus  
  • Par chamois, le 30 mar à 06:46

    chamois
    Indécent les sports et loisirs motorisés

    Il est recommandé en cas de pic de pollution de ne pas faire d'effort, de sport,... mais jamais aucune interdiction ou limitation pour ceux qui pratiquent les sports ou loisirs motorisés.


    Donc c'est à ceux qui subissent la pollution à faire des efforts alors que rien n'est demandé à ceux qui polluent pendant leurs loisirs


    Il faut interdire les sports et loisirs motorisés qui engendre pollution, gaspillage d'énergie, hausse des prix des carburants, .....


     



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur