Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 19:24
Accueil > Pratique > Médecine > Décès de Marie-Laure Picat : la mort d’une “mère courage”

Décès de Marie-Laure Picat : la mort d’une “mère courage”

Médecine


Agée de 37 ans, Marie-Laure Picat s’est éteinte dimanche à son domicile de Puiseaux (Loiret), victime d’un cancer généralisé. Se sachant condamnée, elle avait lutté afin de pouvoir choisir une nouvelle famille pour ses enfants.

« Je veux que mes enfants vivent dans une famille et ensemble. Après, je pourrai partir tranquille. » C’était le but de ses derniers mois à vivre. Marie-Laure Picat, cette « mère courage » de 37 ans, atteinte d’un cancer généralisé révélé en juin 2008, est décédé dimanche après-midi à son domicile de Puiseaux, dans le Loiret. Elle est morte sereinement, entourée de ses proches et de ses médecins.

Un avenir pour ses enfants

Elle s’était fait connaître par les médias pour son combat destiné à trouver une « nouvelle » famille à ses quatre enfants : Julie, 11 ans, Thibault, 9 ans Mathieu, 5 ans, et Margot, 2 ans.

Ses « bébés », que Marie-Laure laisse derrière elle en sachant que leur avenir sera celui qu’elle souhaitait. Car, tout au long des derniers mois, elle s’est battue pour que ses enfants restent à Puiseaux, leur ville de domiciliation. « Je veux que mes enfants vivent comme à la maison, qu’ils gardent leur école, le judo, leurs copains, leurs parrains et marraines », déclarait Marie-Laure en novembre dernier, alors séparée de son mari, le père de ses enfants.

Marie-Laure, après un bras de fer avec l’administration, a préféré confier ses enfants à une famille, chez qui vivent les enfants depuis dix mois, qui possédait un agrément pour trois enfants mais a bénéficié d’une dérogation pour pouvoir en accueillir quatre. Pourquoi les confier à ce couple plutôt qu’en laisser la garde au père ?

« Mon mari est chauffeur-livreur. Il n’est pas déchu de son droit parental, mais quatre enfants, c’est trop », confiait-elle simplement. Maman en sursis, condamnée par un cancer généralisé, Marie-Laure avait voulu raconter à ses « bébés » sa vie, son combat, afin que ses quatre enfants soient accueillis ensemble par la famille de son choix. Un livre, Le Courage d’une mère, a été publié en mars dernier chez Oh ! Editions.

Le combat d’une vie

En marge de ce combat pour assurer l’avenir de ses « bébés », Marie-Laure Picat a lutté contre la maladie jusqu’au dernier instant, se réjouissant des moments qu’il lui restait. Le 9 mai dernier, elle déclarait dans la presse « être contente de pouvoir assister aux 12 ans de Julie, ma fille ».

Une joie d’autant plus intense que ses médecins ne lui avaient prédit que quelques mois à vivre. Jusqu’au mois de janvier, tout au plus. Et ces moments supplémentaires, qu’elle a vécus en sursis, ne faisant des projets que pour les dix jours à venir, Marie-Laure Picat les a passés « à plaisanter, sans jamais verser de larmes, en achetant uniquement des cadeaux pour ses enfants », confiait Cécile, sa meilleure amie.

Par Justine Chevalier
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Médecine

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 27 juin à 15:53

    Anonyme-77656
    Bravo maman courage

    Tout simplement, bravo à cette maman qui s'est battue jusqu'à la dernière minute pour que ses quatre enfants restent unis après son décès...je viens de lire son bouquin qui m'a passionné vraiment car en tant que maman de trois enfants,je ne sais pas si j'aurai eu autant de courage qu'elle...elle a mené deux combats de front, celui de sa maladie incurable et celui d'avec les administrations...Madame félicitations et encore BRAVO.



    Signaler un abus  
  • Par cyr, le 10 avr à 12:24

    cyr
    émotions

    c'est vraiment chauquant et marquant pour une femme maternel. vraiment que la terre et le ciel lui soit légère et que la bénédiction et les graces de l'éterne le lui sont accordés sans oubliée ses enfants qui ont traversés cette douloureuse et pénibles épreuve. afin que l'avenir de ces derniers soit eternnellement briante et que dieu puis mettre une barrière en béton afin d'empecher les mauvaises fois humaines contre eux. 



    Signaler un abus  
Publié : 10/08/09 - 17h07
Mis à jour : 12/03/10 - 14h22
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur