Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 23 février, 23:04
Accueil > Pratique > Transport > Transport : Injures, insultes ça suffit !

Transport : Injures, insultes ça suffit !

Transport


Un sondage de l’Ifop pour France-Soir révèle que le « sentiment d’insécurité » dans les transports en commun d’Ile-de-France s’est accru vertigineusement depuis 1997.

Le sentiment d'insécurité dans les transports a augmenté de 24% en treize ans
Le sentiment d'insécurité dans les transports a augmenté de 24% en treize ans MaxPPP

C’est un résultat impressionnant, surtout si on le compare avec un sondage identique mené par l’Ifop pour Le Parisien en novembre 1997 : 60 % des habitants d’Ile-de-France se déclarent aujourd’hui « souvent ou parfois » en insécurité dans les transports en commun (train, autobus, métro). Voilà treize ans, ils n’étaient que 36 %. L’augmentation est donc de 24 %. Les personnes interrogées citent en tête des « facteurs d’insécurité » les injures et les insultes (52 %, soit + 5 % par rapport à 1997), devant les vols (50 %, soit + 11 %) et les menaces verbales (38 %, soit – 1 %). En forte régression : les dégradations de matériel (27 % en 2011 contre 36 % en 1997).

 

Les quartiers « sensibles »

En 2007, une violente polémique avait opposé gauche et droite autour d’un thème : éprouver un « sentiment d’insécurité », est-ce être réellement en insécurité ? Mais, depuis, les choses ont bougé. D’une part, on admet, à gauche (et pas seulement chez Dray, Valls, Mélenchon, Rebsamen ou encore Chevènement) comme à droite, que le sentiment d’insécurité est une donnée à prendre en considération. D’autre part, plus personne – ou presque – ne soutient que l’insécurité vécue au quotidien par beaucoup (et pas seulement en Ile-de-France) n’est une réalité concrète. Nicolas Sarkozy le répète mais, en face, l’évolution du PS de Martine Aubry sur ce point est devenue spectaculaire : le discours, désormais, n’est pas moins carré.

« Où vous sentez-vous personnellement le plus en insécurité ? » a interrogé l’Ifop. Première réponse : dans les quartiers qualifiés de « sensibles » (qualificatif qui prévalait en 1997). Seconde réponse, comme en 1997 mais dans une moindre mesure (58 %, soit – 7 %) : dans les transports en commun. En troisième position, 21 % des personnes interrogées ont répondu « Chez moi, dans mon quartier », soit + 5 %.

La question suivante de l’Ifop portait sur les « facteurs d’insécurité ». Les vols sont cités en premier (32 %), devant les injures et les insultes (26 %). Mais, au total des citations, ces dernières arrivent en tête (52 %).

 

Un front droite-gauche

Ce qui apparaît également dans cette enquête, c’est que l’électorat de gauche comme l’électorat de droite ont des réactions très voisines : sur cette question, il n’y a pas (ou plus) de vrai clivage politique. Le sentiment d’insécurité le plus fort ? Dans les cités « sensibles », disent 51 % des sympathisants de droite et 46 % des sympathisants de gauche. Et dans les transports en commun, vous sentez-vous en insécurité ? « Souvent ou parfois », répondent 68 % des électeurs de droite, mais aussi 53 % des électeurs de gauche. Et quand il s’agit d’évoquer, par exemple, « les injures et les insultes », droite et gauche se retrouvent. Les sympathisants de gauche sont même plus nombreux que ceux de droite (52 % contre 49 %) à se plaindre de ce type d’agressions, et du climat qui l’accompagne.

 

Enquête menée par l’Ifop pour France-Soir du 11 au 15 janvier 2011 auprès d’un échantillon national de 980 personnes, représentatif de la population d’Ile-de-France, âgées de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Dominique de Montvalon
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Transport

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 31 Jan à 19:40

    Anonyme-77656
    Des mals compris

    Attention de dites pas de mal de l'électorat du PS ils n'insultent pas ils parlent, ils ne lancent pas des pierres à la police ils font des travaux et se débarassent des gravats, ils ne vendent pas de la drogue, il font du commerce pour subsister, ils n'agressent pas les gens ils parlent avec des personnes qui ne les comprennent pas, la justice ne les relachent pas elle leur donnent une deuxième chance..



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur