Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 23 février, 02:50
Accueil > Pratique > Médecine > Quinze médicaments dangereux ou inefficaces

Quinze médicaments dangereux ou inefficaces

Médecine


Une centaine de médicaments sont jugés dangereux. Tous ne font pas l’objet d’une réévaluation en France. Certains sont toujours remboursés par la Sécurité sociale.

Anticoagulant (aprotinine)
Trasylol (Bayer) Utilisé pour réduire les hémorragies en chirurgie cardiaque, il augmente significativement les risques d’insuffisance cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Retiré de la vente aux Etats-Unis par le laboratoire Bayer en 2007.

Antalgique (étoricoxib)
Arcoxia (Merck) Prescrit dans le traitement des crises de goutte, il présente des incertitudes quant à un risque cardio-vasculaire. La Haute Autorité de santé estime qu’il n’a pas d’intérêt clinique, de nombreuses alternatives thérapeutiques existant.

Anti-inflammatoire (nimésulide)

Nexen (Therabel Lucien). Prescrit en cas d’arthrose, il a été retiré du marché en 2002 par la Finlande et l’Espagne, et en 2007 par l’Irlande. Un rapport de la Commission (européenne) d’autorisation de mise sur le marché  a recensé plus de 500 cas d’hépatite grave. Ce médicament est actuellement réévalué.

Anti-cancéreux (vinflunine)

Javlor (Pierre Fabre) Utilisé dans le traitement de certains cancers avancés de la vessie, il provoque des troubles hématologiques fréquents, parfois mortels, des troubles intestinaux sévères et des neuropathies, ainsi que des troubles cardiaques. Malgré une balance bénéfice-risque défavorable, il est commercialisé en deuxième ligne, et à un prix très élevé.

Vasodilatateur (buflomédil)
Fonzylane et Buflomédil EG (Céphalon) Utilisé en cas de manifestations douloureuses de l’artérite, il entraîne des effets indésirables cardiaques et neurologiques, parfois mortels. Le processus de réévaluation pourrait aboutir dans les prochaines semaines à un retrait ou une suspension de ce médicament, a indiqué hier l’AFSSAPS.

Crampes musculaires
Hexaquine (Laboratoire du Gomenol) Contient de la quinine, dont les effets secondaires sont graves (troubles cardiaques, baisse du nombre de plaquettes…). Les Etats-Unis, par exemple, ne prescrivent plus de quinine depuis 1995. En France, malgré une efficacité jugée « faible », l’Hexaquine est le seul médicament prescrit contre les crampes.

Infections respiratoires
Ketek (Sanofi-Aventis) Cet antibiotique de la famille des macrolides n’offre pas d’efficacité supérieure à ceux de la même famille. Outre des interactions dangereuses, il peut entraîner de graves effets secondaires : faiblesse musculaire, perte de connaissance, troubles du rythme cardiaque.

Cholestérol (rosuvastatine)
Crestor (Astranzeneca) Cet hypocholestérisant présente une balance bénéfice-risque incertaine. Selon la revue Prescrire, il s’accompagne d’effets indésirables supérieurs à ceux des autres statines : risques de troubles musculaires et d’insuffisance rénale.

Vertiges, angines de poitrine
Vastarel (Servier) En quarante ans de prescription auprès de patients âgés, son efficacité n’a pas été formellement prouvée. Sont en revanche notés des risques d’effets secondaires (syndromes parkinsoniens et troubles de la marche).

Antidiabétiques (liraglutide, sitagliptine, saxagliptine, pioglitazone)

Victoza (Novo Nordisk), Januvia (Merck), Xelevia (MSD), Onglyza (Bristel Myers Squibb) et Actos (Takeda) Ces nouveaux médicaments de la famille de glitazones utilisés pour traiter le diabète de type 2 sont à éviter, faute d’efficacité démontrée. Des risques d’effets indésirables existent (œdèmes maculaires, fractures osseuses chez les femmes, insuffisance cardiaque) et la tolérance à long terme reste une inconnue. En novembre, l’AFFSAPS a retiré de la vente un médicament de la même famille, l’Avandia (GSK).

Jambes sans repos
Adartrel (GlaxoSmithKline) Utilisé pour traiter le sommeil des patients atteints de la maladie de Parkinson, il présente des effets indésirables qui peuvent se révéler lourds (nausées, hallucinations, syncopes).

Sevrage tabagique (bupropion)

Zyban (GlaxoSmithKline) Cette substance proche de celle du Mediator (anorexigène amphétaminique) peut provoquer des effets indésirables graves, telle l’hypertension artérielle. Son efficacité n’est pas jugée supérieure à celle d’autres substituts nicotiniques (patches, gommes).

Insomnie (clorazépate dipotassique, acépromazine, acéprométazine)
Noctran (Menarini) En associant trois molécules (une benzodiazépine et deux neuroleptiques), ce traitement multiplie par trois les risques d’interactions et d’effets secondaires, sans apporter plus de bénéfice que des somnifères classiques.

Alzheimer (rivastigmine)
Exelon (Novartis Europharm) Administré pour les formes légères de la maladie d’Alzheimer, ce traitement jugé peu efficace entraîne des troubles neurologiques et cardiaques. Un risque d’interactions médicamenteuses existe aussi, pouvant conduire au décès du patient.

Constipation (cascara)
Peristaltine (Novartis Santé Familiale), Herbezan (Vie et Santé) Ces laxatifs peuvent se révéler irritants pour les intestins, très toxiques, et sont jugés peu efficaces.

Sources : L’Express, Prescrire, Haute Autorité de santé, Pr Jean-François Bergmann (professeur de thérapeutique à l’hôpital Lariboisière, vice-président de l’AMM), Pr Philippe Even (pneumologue, président de l’Institut Necker).
Par Actu France-Soir
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Médecine

Réactions à cet article24 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 11:05

    Anonyme-77656
    Revenez aux plantes !

    Nos grand-meres savaient , Naturopathie, Pas d'effets secondaires !



    Signaler un abus  
    • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 12:37

      Anonyme-77656
      Nos grand-mères ne savaient pas tout !

      La naturopathie peut avoir des effets secondaires, voire mortels, il ne faut pas dire n'importe quoi. Exemple, le millepertuis.



      Signaler un abus  
      • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 21:29

        Anonyme-77656
        C'est pour ça que nos

        C'est pour ça que nos grands-mères avaient une espérance de vie plus faible que la nôtre ?


        Il faut arrêter de dire n'importe quoi. Les médias découvrent les effets secondaires des médicaments on dirait ces derniers temps. Chaque médicament a des effets secondaires et selon les molécules, ils peuvent être plus ou moins importants mais si le médicament est plus efficace que risqué, le choix est vite fait.



        Signaler un abus  
      • Par Anonyme-77656, le 6 Jan à 15:40

        Anonyme-77656
        millepertuis

        le millepertuis n'a d'effets secondaires nocifs qu'en présence de certains autres médicaments, par interaction avec eux, pas seul par lui-même !

        en effet, il ne faut pas dire n'importe quoi...



        Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 11:06

    Anonyme-77656
    Politiquement correct

    Votre article presente quelques erreurs concernant les antidiabetiques concernant pres de trois millions de personnes en France


    Par exemple victoza (glp1), actos (glitazone) et januvia (dpp4) ne sont pas de la meme famille et n ont pas le meme mode d action, donc pas les memes effets secondaires


    L avandia etait une glitazone


    Effet risque sur benefice: il faut attendre plusieurs annees pour voir les benefices comme la diminution des accidents cardio vasculaires


    Aux USA, l esperance de vie commence a diminuer du fait probablement du surpoids massif de la population et de l augmentation du diabete qui en resulte


    L imprecision nuit a l pertinence de votre article


    Dommage



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 15:54

    Anonyme-77656
    QUININE INFO ou INTOX

    Je suis surpris d'apprendre que la quinine n'est plus prescrite aux USA, merci de vérifier vos sources.


    Je suis également surpris qu4EN fRANCE, l'HEXAQUINE est le seul médicament préscrit contre les crampes, merci de vérifier vos sources.


    Dans ce contexte alarmant et ou suspicieux il est préférable de ne pas informer que de mal informer.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 19:51

    Anonyme-77656
    Beaucoup d'imprécisions

    Comme déjà souligné par DODO95 et Thierry, cet article est rempli d'erreurs et d'imprécisions, merci de vérifier vos sources.


    Tous les médicaments ont des effets indésirables, il n'a pas fallu attendre l'affaire Mediator pour le savoir.


    Pour être commercialisé (obtenir l'AMM) un médicament doit répondre à 3 critères: Qualité, Efficacité et Sécurité. Il n'est nulle part mention de "supériorité" par rapport à un médicament déjà existant.

    Il existe donc beaucoup de nouveaux médicaments qui ne sont pas "supérieurs" à ceux pré-existant, ils peuvent néanmoins présenter une alternative intéressante en cas d'échec du traitement de référence. Aux médecins de prescrire avec discernement.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 Jan à 20:41

    Anonyme-77656
    Liraglutide n'est pas une Glitazone!

    N'en déplaise à l'auteur de cette article, Victoza (Liraglutide) est un Analogue de GLP-1, une hormone.

    Avandia et Victoza ne sont pas de la même famille pharmacoloigque et n'ont pas le même mode d'action.

    Le rapport efficacité/effets indésirables en bithérapie et trithérapie est important. D'après l'avis de la commission de transparence de l'HAS.

    Ce produit en outre, provoque moins d'effet indésirable que son concurrent directe.

    Enfin, les effets indésirable pour ce type de traitement ne sont pas cardiaque ou osseux, mais des effets gastro-intestinaux (Diarrhée, Nausée, et potentiellement des pancréatites.)

    Seul phrase juste de cette article : les effets à long terme ne sont pas connu, comme de tout médicaments récent, et même, comme de toute nouvelle technologie.


    Si le reste de l'article contient le même nombre d'erreur, il ne fallait pas le publier



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 Jan à 00:09

    Anonyme-77656
    Encore un complot ?

    On se croirait revenu au temps où les ménagères bien informées traquaient le A 216 où le B 330 (au hasard) sur les étiquettes, tant elles étaient persuadées que l'industrie alimentaire menaçait la santé de leur famille juste pour faire du profit.

    Vous souvenez vous de cette chasse aux additifs et aux colorants ?

    Des listes circulaient déjà, et les gens les sortaient en cachette au fond du magasin ! Aujourd'hui il y a des listes nominatives appelant au boycott des aliments contenant de l'huile de palme.

    Et toujours avec aussi peu d'information étayée et crédible.

    Et aujourd'hui les médicaments ?

    Rien de nouveau.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 Jan à 17:52

    Anonyme-77656
    A quand la chasse à la désinformation ?

    Bonjour en temps que journaliste professionnelle je vous suggère une véritable enquête approfondie sur le sujet par des journalistes spécialisés.

    Stop au sensasionnalisme et à la désinformation, et ouf les lecteurs ne s'y trompent pas ! ceci me rassure vraiment.

    Bientôt nous allons faire la chasse aux media désinformateurs, comme vous et d'autres organisez la chasse aux médicaments.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 Jan à 13:35

    Anonyme-77656
    tres bon article

    Apparement, un vilain lecteur dispose de plusieures adresse email pour discrediter cet article!!! il s'agit pourtant de journalisme d'investigation naissant.en effet, le cote financier des labos et leur interet a tuer des patients a plus ou moins long termes, tant qu'il y a profit peut etre prouve.Qui vivra,verra !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 Jan à 20:29

    Anonyme-77656
    rivastigmine

    La rivastigmine n'est prescrite par les neurologues qu'après l'exclusion d'un problème cardiaque pré-existant non connu ou qu'après l'avis d'un cardiologue en cas de pathologie cardiaque connue. Ces précautions font qu'en pratique courante les complications cardiaques sont rares à très rares (entre un patient sur mille à un patient sur 100 000). Au plan neurologique, un suivi régulier permet de déceler d'éventuelles complications, réversibles à l'arrêt progressif ou à la diminution du traitement pour la grande majorité.

    Enfin, l'utilisation de cette molécule apporte des bénéfices en terme de maintien plus long à domicile et déclin cognitif moins rapide chez les patients traités.

    Par ailleurs, pourquoi ne mentionnez vous pas les molécules analogues que sont le donepezil ou la galantamine et qui ont un potentiel iatrogène comparable à celui de la rivastigmine?

    J'espère que ce message permettra au lecteur de faire la part des choses.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 Jan à 00:43

    Anonyme-77656
    Antidiabétiques

    Je suis surprise par les erreurs présentes dans cet article. Est ce un journaliste qui a écrit ou un collégien en stage ???? Les médicaments cités sont bien des anitidiabétiques mais appartenant à des classes différentes : Victoza = liraglutide (hormone GLP1), Januvia (Merck), Xelevia (MSD), Onglyza (Bristol Myers Squibb) sont des inhibiteurs de la DPPIV, les noms de labos ne sont pas bons d'ailleurs pour Januvia (MSD) et Xelevia (Pierre Fabre). Actos est la seule glitazone !!! Ces médicaments appartenant à des classes différentes les effets indérisables et les bénéfices ne peuvent pas être les mêmes. Un petit tour sur les sites de l'HAS, afssaps et EMEA et vous aurez des informations plus pertinentes que dans cet article écrit sur un coin de table et sans vérifications. J'espère que tous vos articles ne sont pas écrit de la même manière, heureusement que nous avons plusieurs sources d'information pour avoir une idée à peu près juste de la réalité...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 24 Jan à 12:23

    Anonyme-77656
    propos suppresssion de médicaments

    je suis atteinte de la maladie du syndrome des jambres sans repos depuis de nombreuses années, pour moi, le seul remède que l'on m'ait donné est l'adartrel ropinirole, je le prends depuis 3 ans il m'apporte un soulagement, svp ne le supprimer pas à chacun de voir si cela lui convient , pour le moment je n'ai pas d'effets secondaire, Merci ,



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 Jan à 22:39

    Anonyme-77656
    Reponse aux médicaments dangereux

    Sont-il vraiment dangereux.

    Je prenais du médiator depuis quinze ans, du vastarel dupuis 20 ans, j' étais très bien, depuis que je j' entends tous ces dires sur tous ces médicaments, c' est maintenant que je suis malade, mais pas avant. Tous ce que nous entendons nous rend fada comme on dit dans le midi et si cela continu c' est pour la tête qu' il va falloir nous soigner, car imaginez les angoisses que vous pouvez créer en racontant tout ça et est-ce vraiment VRAI ou bien ???

    M.A



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 Jan à 10:31

    Anonyme-77656
    les medicaments dangereux?

    les medicaments dangereux? oui, des bons medicaments, oui! mais dans tout ca, cest les conflits d'interets qui fon que les laboratoires se moqient de la sante des gens, tout simplement pour le proffit!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 fév à 11:08

    Anonyme-77656
    Que fait le gouvernement pour

    Que fait le gouvernement pour éviter cela ?

    Faut il qu'il y est des accidents graves ?

    Ne sommes nous pas toujours en retard pour préconiser le retrait des médicaments dangereux ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 fév à 13:56

    Anonyme-77656
    Di an

    Mon mari est décédé en 1992 suite au diantalvic. depuis 20ans soigné et guérie d'une tumeur au foie, ce médicament , prescrit pour une douleur d'épaule, a été un vrai coup de feu.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 fév à 22:22

    Anonyme-77656
    ma pauv dame

    c'est qui le fada qui a prescrit du di-antalvic à votre mari après une tumeur du foie? c'est lui le meurtrier.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 fév à 22:58

    Anonyme-77656
    a votre avis

    Il est clair que notre journaliste ne sais pas que lorsqu'on voit apparaitre un effet secondaire génant on peut toujours arrêter le médicament. Elle ne sait pas non plus que tous les effets secondaires n'apparaissent pas chez tous les patients. Elle ignore également que beaucoup d'effets secondaires sont réversibles à l'arrêt du traitement. Elle s'imagine surement que les médecins prescrivent au hasard, sans tenir compte de l'état du patient, ni de ses traitements en cours, ni des traitement déjà essayés mais restés insuffisants. Elle croit que les patients ne font jamais d'analyses, d'examens complémentaires et qu'ils ne voient jamais leur spécialiste, que leur pharmacien ne les interroge jamais sur les effets secondaires ressentis ( d'ailleurs ils ne se plaignent jamais). Elle a du lire trop de notices. Il y a un nom pour les personne qui se trouvent tous les effets indésirables décrits...

    Il serait intéressant d'avoir son avis lorsqu'elle aura un cancer ou un diabète non équilibré ou qu'il lui faudra une greffe cardiaque ou qu'elle ne dormira plus à cause de ses jambes sans repos, quand elle sera perclus d'arthrose ou après 2 infarctus, que sais-je? Il y a des gens dans ces cas là qui vont à l'étranger pour bénéficier de traitements non encore évalués (en particulier aux états unis que mme prend comme modèle), qui vont chez le rebouteux, avalent des tisanes exotiques ou commandent sur internet des pilules miracles. N'oublions pas que le monde entier nous envie notre système de santé, notre circuit du médicament sans contrefaçon, notre liberté de pouvoir choisir notre médecin, notre hôpital, notre infirmière et surtout notre espérance de vie en bonne santé. Tous les français peuvent devenir une Jeanne Calmant!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 fév à 23:00

    Anonyme-77656
    et si on pouvait acheter tout ça chez leclerc?

    est ce que ça vous rassurerait?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 fév à 00:25

    Anonyme-77656
    Quinine

    @DODO95


    La quinine et ses sels (associés ou non) sont retirés du marché aux USA DANS L'INDICATION "crampes" effectivement depuis 1995. L'article ne cite effectivement pas totalement les autres spécialités, le rapport de l'agence le fait sous le titre générique "Hexaquine et médicaments contenant de la quinine"dans l'indication "crampes".Ce qui touche l'Hexaquine (cp et suppos), la Quinine Vit C Grand (cp) et l'Okimus (cp). L'Hexquine est de loin le "leader" du marché, mais si mesure il y avait, cela toucherait TOUTES les spécialités.


    La quinine et ses sels ne sont pas concernés dans cette procédure de réévaluation du rapport bénéfice-risque dans l'indication antipaludéenne en cas de résistance aux antipaludéens de synthèse. Ce ne sont pas les mêmes spécialités et des formes existent toujours partout dans le monde. Pour les crampes, les effets indésirables potentiellement très sévères sont - je le rappelle - dose INDÉPENDANTE..



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 fév à 09:19

    Anonyme-77656
    vastarel

    depuis que j'ai arreté les prises de vastarel je me sens beaucoup mieux. L'efficacité sur les accouphènes était nulle.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 mar à 17:50

    Anonyme-77656
    enfin !! on ose parler, on

    enfin !! on ose parler, on ose dire que certains médicaments sont néfastes. ouf !!


    quand à nos grands parents, excusez-moi, mais ils ont une vie plus longue ou eu une vie plus longues avec moins de pathologies. du moins mes grands parents et les personnes très âgées actuellement. ce qui n'est pas notre cas. voir toutes les pathologies effrayantes secondaires à tous les conservateurs, les pesticides, la chimiothérapie. P.... c'est fou !

    quant aux études sur les performances des médocs. je ris. vastarel sur les personnes âgés. c'est d'un loufoque. on meurt de rire !!


    enfin, toutes ces firmes, c'est pas mon père, ni un cousin...



    Signaler un abus  
Publié : 05/01/11 - 09h45
Mis à jour : 05/01/11 - 10h20
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande