Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 18 octobre, 08:51
Accueil > Sport > Autres sports > Voile - Le mal-être de Florence Arthaud

Voile - Le mal-être de Florence Arthaud

Autres sports


Alors qu’elle aurait dû être sur la Route du Rhum, Florence Arthaud vient d’écoper de trois mois de prison avec sursis pour conduite en état d’ébriété. La célèbre navigatrice, qui n’a plus fait de course depuis presque quatre ans, semble en perdition.

Florence Arthaud aurait préféré faire parler d’elle autrement. En début de semaine, sa condamnation à trois mois de prison avec sursis pour conduite en état d’ivresse a fait le tour des médias. Nul n’a pu passer à côté de la nouvelle. Elle revenait d’un anniversaire fin septembre lorsqu’elle a été arrêtée et a passé la nuit en cellule de dégrisement. « La cellule, c’est très dur, surtout quand on aime autant la liberté, nous a confié Florence à la veille du départ de la Route du Rhum à laquelle elle aurait tant aimé participer. En tout cas, ça donne une bonne leçon. »

A 53 ans, celle qui avait été élue « championne des champions français » par le journal L’Equipe il y a tout juste vingt ans, après sa victoire dans la Route du Rhum, semble un peu perdue, désorientée. « Je la sens décalée. Elle est malheureuse de ne pas pouvoir naviguer, pense Alain Gabbay, son ancien compagnon avec qui elle est restée très proche. Elle est en plein questionnement en ce moment. Ça lui a fait quelque chose de voir les autres partir de Saint-Malo. Elle s’est dit : Merde, j’ai fait la conne pendant quatre ans ! »

« Peut-être que je m’y prends mal »

Depuis sa 11e place sur la Transat Jacques Vabre aux côtés de Luc Poupon en 2007, Florence n’a plus fait de course au large. Pas une question d’envie, non. Il y a presque un an, elle affirmait haut et fort qu’elle se préparait à une cinquième participation à la Route du Rhum. « J’avais le projet de record du Tour du monde à l’envers en multi aussi », ajoute-t-elle aujourd’hui. Les sponsors, hélas, n’ont pas suivi. « Je ne me l’explique pas et franchement, j’en suis très triste et je ne comprends pas. Peut-être que je m’y prends mal », commente-t-elle à l’autre bout du téléphone.

Florence Arthaud, véritable pionnière et chouchou du peuple français au début des années 1990, ne séduit plus. Ses dernières places d’honneur – 2e et 6e sur la Transat AG2R avec Jean Le Cam en 1996 et 1998 – remontent à plus de dix ans. Son palmarès ne s’est guère étoffé depuis. Les sponsors remettraient-ils en cause ses qualités de navigatrice ? « Florence est un marin hors pair , assure son amie Géraldine Danon, épouse de Luc Poupon.  « La mer, c’est son élément, affirme Jean Le Cam. Elle s’y sent bien. » « Pour moi, c’est l’un des meilleurs marins du monde », renchérit Alain Gabbay, lui-même ancien navigateur. Est-ce alors une question d’âge ? A 54 ans, Francis Joyon est arrivé 2e du Rhum la semaine dernière en catégorie Ultime et il n’était pas le seul quinquagénaire de la flotte. Non, Florence ne fait pas ce qu’il faut. Voilà tout. Elle avoue elle-même : « J’en ai marre de chercher de l’argent. » Son ami Alain ajoute : « Elle n’a pas forcément entretenu son image ou les relations avec les médias. Elle aurait dû faire un peu plus d’interviews pour ne pas se faire oublier ».

« J’ai besoin d’aller en mer. C’est vital »

En 2003, deux ans après le suicide de son frère Jean-Marie, Florence Arthaud s’est installée à Marseille pour donner une vie plus stable à sa fille de 10 ans, Marie. Elle a pris un appartement avec « la mer sous ses fenêtres », et a continué à faire du bateau sans but précis. Cet été, elle est partie un mois et demi toute seule en croisière sur la Méditerranée. « Je continue à naviguer, je ne peux pas m’en passer. J’ai besoin d’aller en mer. C’est vital », nous dit-elle. Lorsqu’elle est à terre, elle s’occupe principalement de sa fille, championne d’équitation « comme la fille de Tabarly ». Elle sort souvent, fait la fête comme si elle avait toujours 20 ans. Autrement elle « vivote », c’est son mot. Son livre, Un vent de liberté, paru l’an dernier, s’est bien vendu, elle prévoit d’en écrire un autre. Humaniste, elle voudrait aussi « créer une fondation pour l’accès à l’eau. Je voudrais pouvoir emmener des gens écartés du monde de la mer sur un bateau et donner l’accès à l’eau douce. La mer m’a donné tellement de choses qu’il est temps de partager. »
La course au large, elle n’y a pas renoncé. « Si ça se présente un jour, au détour d’un sponsor pour ma fondation, je repartirai. Qui sait ? On n’est pas à l’abri. » Son amie Géraldine en est sûre : « Florence n’a pas dit son dernier mot. »





Par Sylvie Marchal
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Autres sports

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 18 nov à 11:10

    Anonyme-77656
    la descente...

    Hé oui, l'alcoolisme mondain au début est toujours bien vu. Cependant au fil du temps on boit avec des amis, ensuite on boit tout seul et enfin on finit par boire parce qu'on est devenue complétement alcoolique et que c'est devenu un besoin qui vous permet de vous mettre en route le matin.



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour