Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 05 décembre, 14:34
Accueil > Sport > Cyclisme > Tour de France : Hagen s'impose à Pinerolo

Tour de France : Hagen s'impose à Pinerolo

Tour de France 2011


Edvald Boasson Hagen signe à Pinerolo sa deuxième victoire sur le Tour de France. Derrière, Thomas Voeckler est sorti dans la descente de la côte de Pramartino mais il parvient à conserver son maillot jaune.

Le Norvégien s'est déjà imposé à Lisieux cette année
Le Norvégien s'est déjà imposé à Lisieux cette année SIPA

16h59 : Voeckler en finit

"Ti' Blanc" perd 27" sur ses rivaux (compte-rendu de l'étape). Il conserve 1'18" sur son premier poursuivant, Cadel Evans. Fränk Schleck est à 1'22", Andy Schleck à 2'36", Samuel Sanchez à 2'59" et Alberto Contador à 3'15".

Jeudi, Thomas Voeckler devra s'accrocher sur une étape beaucoup plus difficile. Les coureurs affrontent trois montées classées hors catégorie : le col d'Agnel et l'Izoard avant l'ascension finale du Galibier pour une arrivée jugée à 2.645 m d'altitude. Un nouveau sommet sur le Tour de France. A demain sur la route du Tour !

16h58 : Contador repris à 200 m de la ligne

Les principaux favoris arrivent ensemble. Il manque encore Thomas Voeckler et Ivan Basso.

16h56 : Contador et Sanchez sous la flamme rouge

Les deux Espagnols ont distancé leurs rivaux dans la descente.

16h55 : Nouvelle erreur de Voeckler !

Le maillot jaune sort de la route au même endroit que Jonathan Hivert. Il perd pas mal de temps.

16h54 : Victoire de Hagen

Le Norvégien s'impose en solitaire devant Bauke Mollema. Sandy Casar fait 3e devant Julien El Fares et Sylvain Chavanel.

16h53 : La flamme rouge

Edvald Boasson Hagen va s'imposer à Pinerolo.

16h52 : Contador accélère

Le groupe maillot jaune s'étire très sérieusement dans la descente.

16h50 : Voeckler manque son virage !

Le maillot jaune prend la tête du groupe des favoris mais il vire trop large. Il peut repartir facilement.

16h49 : Nouvelle sortie de piste pour Hivert

Le Français ne tombe pas mais se retrouve dans une cour privée.

16h49 : Le groupe maillot jaune au sommet

Ils en ont pour 8 km de descente avant l'arrivée.

16h49 : Taaramae relance

L'Estonien est immédiatement suivi par Andy Schleck et les autres alors que le sommet approche. Devant, Edvald Boasson Hagen est à 4 km.

16h47 : Chute de Hivert

Cette fois, le Français vire trop large. Il repart et s'investit à nouveau pleinement dans la descente. Impressionnant.

16h46 : Descente dangereuse

Jonathan Hivert manque de sortir de la route. La descente est très étroite et dangereuse.

16h45 : Contador insiste

Tout le monde suit sur cette courte accélération. Fränk Schleck assure le tempo avec Contador dans sa roue.

16h44 : Edvald Boasson Hagen au sommet

Jonathan Hivert et Bauke Mollema sont à 16".

16h43 : Accélération de Contador

Andy Schleck et Thomas Voeckler sont dans la roue. Les autres suivent.

16h39 : Hivert en poursuite

Le Français est intercalé entre Edvald Boasson Hagen et le groupe de poursuivants, mené par Sylvain Chavanel. Le peloton est pointé à 4'55'' avec un tempo imprimé par Sylvester Szmyd (Liquigas) pour Ivan Basso.

16h38 : Attaque de Boasson Hagen

Sylvain Chavanel ne peut pas réagir à l'accélération du Norvégien, deuxième hier et vainqueur à Lisieux en première semaine. Le champion de France est repris par les autres échappés.

16h37 : Boasson Hagen rejoint Chavanel

Derrière, Julien El Fares est en difficulté.

16h35 : Chavanel en tête

Le champion de France a réussi à sortir du groupe de poursuivants et a déposé Ruben Perez.

16h34 : Chute en tête de peloton

Un coureur de Vacansoleil tombe sans entraîner de coureurs dans sa chute. Les BMC roulent pour Evans.

16h33 : Plusieurs accélérations

Fofonov, Chavanel, Mollema et El Fares notamment tentent tour à tour de sortir du groupe de poursuivants. Ruben Perez est à moins de 20" à 4,5 km du sommet.

16h31 : Les Leopard roulent

Les équipiers des frères Schleck accélèrent à l'approche du pied de la dernière côte.

16h27 : Perez dans la dernière ascension

Ruben Perez attaque la côte de Pramartino (2e catégorie) avec 40" d'avance sur ses premiers poursuivants. Il lui sera difficile de résister sur 6,7 km à 6 % avec des pourcentages irréguliers. Le peloton est à moins de 7'.

Ensuite, les coureurs plongeront vers Pinerolo dans une descente piégeuse, qui inquiète les frères Schleck même sous le soleil.

16h19 : Le peloton s'agite

Grega Bole (Lampre) vient également rouler, pour Damiano Cunego (8e du classement général à 4'01"). Le peloton est toujours à 7'45'' de l'homme de tête et à 5'30" de Kevin de Weert, l'homme le plus dangereux à l'avant (12e à 9').

16h15 : Ruben Perez maintient son avance

Le coureur basque conserve plus d'une minute sur ses poursuivants malgré un terrain plutôt favorable à un groupe fourni qu'à un homme seul. Le trio Roche-De Weert-Hoogerland, reconstitué, est toujours à 2'20".

Rappel de la composition de l'échappée : Ruben Perez (Euskaltel), Bauke Mollema et Maarten Tjallingi (Rabobank), Dmitriy Fofonov (Astana), Dmitriy Murvavyev (RadioShack), Andrey Amador (Movistar), Maciej Paterski (Liquigas), Edvald Boasson Hagen (Sky), Sylvain Chavanel (Quick Step), Sandy Casar (FDJ), Julien El Fares (Cofidis), Borut Bozic et Bjorn Leukemans (Vacansoleil) et Jonathan Hivert (Saur).

16h07 : Cervélo en tête de peloton

Deux coureurs de la formation américaine participent à la poursuite. Leur coureur le mieux classé au général, Danielson, est 9e à 6'04" de Thomas Voeckler. Peut-être s'agit-il de ne pas laisser trop d'avance à Kevin de Weert.

16h04 : Hoogerland lâché dans la descente

Le Néerlandais n'est pas parvenu à rester dans la roue de ses deux compagnons d'échappée.

15h55 : A 50 km de l'arrivée

Ruben Perez fait une belle descente avec 1'15" d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée. Le trio Roche-Hoogerland-Weert est à 2'20", le peloton à 8'.

15h43 : Perez au sommet

Le coureur d'Euskaltel prend 10 points pour le classement de la montagne. Sylvain Chavanel et le reste de l'échappée suivent à 1'05''. Le trio de contre-attaque passe au sommet avec 2'05'' de retard sur l'homme de tête.

15h37 : Accélération de Perez

Le Basque sort facilement du groupe de tête à 2 km du sommet sans que personne ne le suive. L'entente n'est pas des plus évidentes à l'avant de la course.

15h34 : De Weert fait le train

Le grimpeur belge, 12e du classement général, assure le rythme dans la montée de Sestrières pour le trio de contre-attaque. Il est revenu à 2'15'' de la tête de la course sans que Nicolas Roche ou Johnny Hoogerland ne prenne de relais depuis le pied de l'ascension. Le Néerlandais protège la 11e place de Jean-Christophe Péraud au classement général.

15h31 : Les Italiens sur ce Tour

Avec l'abandon de Paolo Tiralongo, il reste 14 coureurs italiens pour évoluer à domicile aujourd'hui. Aucun d'entre eux ne figure à l'avant de la course mais Ivan Basso (7e du classement général) et Dammiano Cunego (8e) pourraient tenter de s'illustrer dans le final. Il est en revanche peu probable de les voir rejoindre les neuf coureurs italiens déjà vainqueurs du classement général final.

15h24 : Les contre-attaquants se rapprochent

Johnny Hoogerland, Nicolas Roche et Kevin de Weert reviennent à 3'30'' de la tête de la course. De Weert est 12e du classement général, à 9' de Thomas Voeckler. Il a pour l'instant repris 3' mais il lui reste encore 70 kilomètres à parcourir avant l'arrivée à Pinerolo.

15h12 : Place à la montée de Sestrières

La tête de la course est au pied de la principale difficulté du jour avec 11,1 km à 6,3 %. Le peloton s'est déjà mesuré six fois à cette ascension qui a marqué son Histoire. Fausto Coppi est le premier à s'y être imposé en 1952. Quarante ans plus tard, un autre Italien, Claudio Chiappucci y concluait une échappée extraordinaire. Au sommet, Miguel Indurain s'emparait du maillot jaune malgré un état d'hypoglycémie dans les derniers kilomètres.

Cette montée est également emprunté par le Tour d'Italie. Lors de la 20e étape du dernier Giro, Alberto Contador y avait contrôlé ses adversaires pour s'assurer la victoire finale.

15h07 : Crevaison à l'avant

Maarten Tjallingii doit s'arrêter dans la descente pour changer de roue avant.

15h04 : Les échappés au sommet

Sylvain Chavanel prend 5 points de plus en franchissant le col de Montgenèvre en tête, devant Maarten Tjallingii et Dmitriy Fofonov. Les échappés sont désormais dans la province de Turin.

Rappel de la composition de l'échappée : Ruben Perez (Euskaltel), Bauke Mollema et Maarten Tjallingi (Rabobank), Dmitriy Fofonov (Astana), Dmitriy Murvavyev (RadioShack), Andrey Amador (Movistar), Maciej Paterski (Liquigas), Edvald Boasson Hagen (Sky), Sylvain Chavanel (Quick Step), Sandy Casar (FDJ), Julien El Fares (Cofidis), Borut Bozic et Bjorn Leukemans (Vacansoleil) et Jonathan Hivert (Saur).

15h03 : Roche inspire

Johnny Hoogerland (Vacansoleil) et Kevin de Weert sortent du peloton pour rejoindre Nicolas Roche dans sa poursuite.

15h01 : Roche en contre

L'Irlandais d'AG2R (22e du classement général à 14'59'' de Thomas Voeckler) s'extirpe du peloton dans l'ascension du col de Montgenèvre. Il avait déjà essayé de prendre part à l'échappée initiale, en vain.

14h52 : La lanterne rouge à l'avant de la course

Parti dans l'échappée du jour, Andrey Amador pointe à 2h53'29'' du maillot jaune Thomas Voeckler. A l'inverse, Sandy Casar est le mieux classé du groupe de tête. Il est 21e à 14'36'' de la tête du classement général et peut réaliser une bonne opération vers Pinerolo.

14h46 : Bientôt l'Italie

Les coureurs passeront la frontière franco-italienne au sommet du col de Montgenèvre qu'ils atteindront dans 5 km. Il leur restera alors 82,5 km à parcourir dans la province de Turin.

14h39 : Dans le col de Montgenèvre

Les échappées attaquent le premier col de la journée, référencé en 2e catégorie. L'ascension est longue de 7,9 km pour une pente moyenne de 6,1 %.

Rappel de la composition de l'échappée : Ruben Perez (Euskaltel), Bauke Mollema et Maarten Tjallingi (Rabobank), Dmitriy Fofonov (Astana), Dmitriy Murvavyev (RadioShack), Andrey Amador (Movistar), Maciej Paterski (Liquigas), Edvald Boasson Hagen (Sky), Sylvain Chavanel (Quick Step), Sandy Casar (FDJ), Julien El Fares (Cofidis), Borut Bozic et Bjorn Leukemans (Vacansoleil) et Jonathan Hivert (Saur).

14h36 : 7' au ravitaillement

Les hommes de tête sont dans la zone de ravitaillement avec une avance accrue. Le peloton est toujours sur les pentes à plus de 8 % de la montée de Briançon.

14h33 : Au sommet de La Chaussée

Sylvain Chavanel prend deux points de plus pour le classement de la montagne. Il en compte 24, soit 50 de moins que le porteur du maillot à pois Jelle Vanendert.

14h29 : Cavendish défend son maillot vert

Le sprinteur britannique va chercher le petit point qui reste à Villar-Saint-Pancrace. Il dispose désormais de 35 points d'avance sur Jose Joaquin Rojas et 70 sur Philippe Gilbert.

14h28 : Briançon sous le soleil

Les hommes de tête sont dans les rues de Briançon pour une montée de 1,4 km à 8,3 %. La course se déroule sous le soleil après la pluie de ces derniers jours et cela devrait rester ainsi jusqu'à Pinerolo.

14h23 : Casar 1er à Villar-Saint-Pancrace

Personne ne dispute le sprint intermédiaire à Sandy Casar. Le coureur de la FDJ prend 20 points et 1.500 €.

14h18 : Un vainqueur d'étape à l'avant

Parmi les 14 hommes de tête, Edvald Boasson Hagen s'est déjà imposé cette année sur le Tour de France, au sprint à Lisieux (6e étape). Sandy Casar et Sylvain Chavanel ont également déjà eu le bonheur de lever les bras sur les routes du Tour ces dernières années.

Rappel de la composition de l'échappée : Ruben Perez (Euskaltel), Bauke Mollema et Maarten Tjallingi (Rabobank), Dmitriy Fofonov (Astana), Dmitriy Murvavyev (RadioShack), Andrey Amador (Movistar), Maciej Paterski (Liquigas), Edvald Boasson Hagen (Sky), Sylvain Chavanel (Quick Step), Sandy Casar (FDJ), Julien El Fares (Cofidis), Borut Bozic et Bjorn Leukemans (Vacansoleil) et Jonathan Hivert (Saur).

14h12 : Le peloton à 5'

Les coureurs de la formation Europcar assurent le rythme dans le peloton qui passe au sommet de la côte de Sainte-Marguerite.

14h07 : Chavanel en tête au sommet

Après avoir asssuré le train dans une bonne partie de l'ascension, le champion de France contrôle et prend 2 points pour le classement de la montagne dans l'ascension de la côte de Sainte-Marguerite.

14h01 : Dans la première difficulté du jour

Les échappés gravissent la côte de Sainte Marguerite (3e catégorie), longue de 2,8 km pour une pente moyenne de 7,4 %. Très rapidement, ils se disputeront le sprint intermédiaire du jour, avant la montée de Briançon, le ravitaillement, le col de Montgenèvre et la montée de Sestrières qui vont s'enchaîner dans les 45 prochains kilomètres.

13h54 : Abandon de Tiralongo

L'Italien de l'équipe Astana ne courra pas sur ses routes nationales.

13h52 : L'écart se fait

Les 14 échappés ont rapidement pris 2' sur le peloton. Leur avance devrait désormais continuer à s'accroître, le peloton ayant ralenti.

13h48 : 14 coureurs avec plus d'une minute

Les différents groupes d'attaquants se sont réunis à l'avant de la course. Ces coureurs, parmi lesquels le champion de France Sylvain Chavanel, ont pris 1'15" au peloton.

Composition de l'échappée : Ruben Perez (Euskaltel), Bauke Mollema et Maarten Tjallingi (Rabobank), Dmitriy Fofonov (Astana), Dmitriy Murvavyev (RadioShack), Andrey Amador (Movistar), Maciej Paterski (Liquigas), Edvald Boasson Hagen (Sky), Sylvain Chavanel (Quick Step), Sandy Casar (FDJ), Julien El Fares (Cofidis), Borut Bozic et Bjorn Leukemans (Vacansoleil) et Jonathan Hivert (Saur).

13h41 : Dix hommes à l'attaque

Six coureurs ont pris une vingtaine de secondes au peloton. Quatre autre sont intercalés.

13h35 : Peloton groupé après 50 km

Conséquence de la lutte pour prendre place dans l'échappée du jour, les coureurs ont parcouru 51,3 km pendant la première heure de course sans parvenir à faire la différence.

13h33 : Le peloton à la limite de la rupture

Une trentaine de coureurs s'accroche en queue de peloton. Ces hommes ont recollé après avoir perdu un peu de terrain. Devant, de nombreux attaques continuent d'animer la course.

13h27 : Echappée terminée

Linus Gerdemann (Leopard), Luis Leon Sanchez (Rabobank), Rémy Di Gregorio (Astana), Rui Costa (Movistar), Edvald Boasson Hagen et Geraint Thomas (Sky), Sandy Casar (FDJ), Danilo Hondo (Lampre), Tejay van Garderen (HTC) et Thomas de Gendt (Vacansoleil) ont été repris par le peloton. Tout reste à faire après plus de 40 kilomètres de course.

13h22 : L'écart diminue

Le groupe de tête n'a plus que 20" d'avance sur le peloton. Un regroupement pourrait rapidement intervenir.

13h15 : Hushovd repris

Le peloton ne laisse pas partir le champion du monde norvégien, vainqueur  hier. Les hommes de tête n'ont qu'une trentaine de secondes d'avance.

13h12 : Hushovd en contre

Déjà vainqueur à deux reprises sur ce Tour de France, le champion du monde est à nouveau sorti en compagnie de Nicolas Roche. Derrière, le peloton, soumis à un rythme très intense, menace de casser.

13h08 : Ecart contenu

Le peloton ne laisse pas partir facilement un groupe fourni dans lequel se distingue plusieurs coureurs de grande qualité. L'écart est maintenu autour de 35'' à l'occasion d'une belle passe d'armes.

13h02 : L'écart se fait difficilement

Les hommes de tête comptent 40" d'avance sur le peloton après 20 kilomètres de course.

12h55 : La Garmin-Cervélo roule

Aucun coureur de la formation américaine, victorieuse hier avec Thor Hushovd, ne s'est glissé dans le groupe de tête. Les attaquants peinent à creuser l'écart.

12h54 : Des récidivistes à l'avant

Linus Gerdemann (Leopard), Luis Leon Sanchez (Rabobank), Rémy Di Gregorio (Astana), Rui Costa (Movistar), Edvald Boasson Hagen et Geraint Thomas (Sky), Sandy Casar (FDJ), Danilo Hondo (Lampre), Tejay van Garderen (HTC) et Thomas de Gendt (Vacansoleil) évoluent avec 25" d'avance sur le peloton.

12h49 : Dix coureurs en tête

Le groupe d'attaquants s'est étoffé. Les dix hommes de tête ont une vingtaine de secondes d'avance sur le peloton.

12h47 : Six hommes à l'avant

Un groupe d'attaquants est sorti du peloton après 5 km de course.

12h43 : Peloton groupé

Le départ de l'étape est moins agité qu'hier. La journée s'annonce plus longue et plus difficile que vers Gap.

12h36 : C'est parti

Le peloton a franchi la ligne marquant le kilomètre 0 de cette 17e étape. Il leur en reste 179 à parcourir avant l'arrivée à Pinerolo.

12h30 : Départ fictif

Les 170 coureurs encore en course s'élancent depuis l'avenue du Maréchal-Foch, à Gap. Le départ réel sera donné dans cinq minutes après quelque deux kilomètres de défilé.

10h45 : La caravane s'élance

Les véhicules publicitaires commencent leur défilé avec près de deux heures d'avance sur les coureurs. Ils rallieront Pinerolo peu avant 16 heures.

10h25 : L'étape du jour

Le Tour de France poursuit sa prise de contact avec les Alpes sur un parcours plus musclé que la veille. Entre Gap et Pinerolo, cinq difficultés référencées par les organisateurs s'opposeront à l'avancée des coureurs parmi lesquelles la montée de Sestrières. La côte de Parmartino (2e catégorie), dont le sommet est situé à 8 km de la ligne d'arrivée, pourrait donner des idées aux coureurs, comme hier vers Gap.

B. V.

Réactions à cet article1 commentaire


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour