Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 30 mai, 23:26
Accueil > Sport > Cyclisme > Quand la folie s'empare du Tour

Quand la folie s'empare du Tour

Tour de France 2011


La troisième semaine du Tour de France 2011 a été exceptionnelle. De grandes offensives, des surprises, des Français brillants et un souffle rafraîchissant ont porté les coureurs vers le verdict final.

  • Après s'être imposé à Lourdes, Thor Hushovd récidive à Gap devant son compatriote norvégien Edvald Boasson Hagen <em>SIPA</em>
  • Edvald Boasson Hagen prend sa revanche le lendemain en signant à Pinerolo son deuxième succès sur le Tour de France. A deux, les Norvégiens ont gagné quatre étapes sur le Tour 2011 <em>SIPA</em>
  • Sortie de piste pour le maillot jaune ! Thomas Voeckler espérait gagner du temps dans la descente vers Pinerolo, une trajectoire mal maîtrisée lui coûte près de 30" <em>SIPA</em>
  • Pour la 18e étape en direction du col du Galibier, Andy Schleck se décide enfin à bousculer la course en attaquant à plus de 60 km de l'arrivée. Il prend plus de 2' au sommet dans une étape historique <em>SIPA</em>
  • Menacé par la chevauchée d'Andy Schleck, Cadel Evans prend ses responsabilités dans le Galibier. Ivan Basso serre les dents devant Thomas Voeckler, Alberto Contador lâche prise <em>SIPA</em>
  • Le maillot jaune a semblé échapper à Thomas Voeckler mais "Ti' Blanc" s'arrache sur les pentes du Galibier pour conserver, à bout de souffle, 15" d'avance sur Andy Schleck au classement général <em>SIPA</em>
  • Champion déchu, Alberto Contador fait parler son orgueil et se lance dans un numéro pour la 19e étape. Il attaque dès le pied du Télégraphe et mène grand train en direction de l'Alpe d'Huez <em>SIPA</em>
  • Mais dans l'ascension finale, l'Espagnol se heurte à un grand Pierre Rolland. L'équipier de Thomas Voeckler dépose Alberto Contador et Samuel Sanchez pour décrocher une victoire de prestige <em>SIPA</em>
  • Pour Thomas Voeckler, les ascensions du Galibier et de l'Alpe d'Huez sont plus difficiles. Après avoir tenté de suivre Alberto Contador, le maillot jaune craque et cède son bien <em>SIPA</em>
  • A l'issue de la 19e étape, c'est Andy Schleck qui récupère le maillot jaune pour un bonheur éphémère <em>SIPA</em>
  • Au lendemain de sa prise de pouvoir, Andy Schleck se montre impuissant à conserver son maillot jaune lors du contre-la-montre autour de Grenoble <em>SIPA</em>
  • A 6" de la victoire d'étape, Cadel Evans impressionne dans le contre-la-montre décisif et s'empare du maillot jaune au moment opportun <em>SIPA</em>
  • Pour la victoire d'étape, Tony Martin récidive sur le circuit de 42,5 km autour de Grenoble après s'être imposé sur le même parcours lors du Dauphiné <em>SIPA</em>
  • Trois de rang ! A chaque fois qu'il rallie Paris, Mark Cavendish s'impose sur les Champs-Elysées. Cette année, il décroche le maillot vert en prime <em>SIPA</em>
  • Finalement 2e et 3e, Andy et Fränk Schleck accompagnent Cadel Evans sur le podium du Tour de France <em>SIPA</em>
  • Fin des honneurs. Pierre Rolland (meilleur jeune) et Samuel Sanchez (meilleur grimpeur) suivent Cadel Evans et Mark Cavendish dans la descente du podium des Champs-Elysées <em>SIPA</em>

Etape 16 : Hushovd impérial

Déjà porteur du maillot jaune pendant une semaine, vainqueur d'étape dans les Pyrénées, Thor Hushovd attaque les Alpes en patron. Pas effrayé par le col de Manse (2e catégorie), le champion du monde se lance à l'offensive vers Gap et se joue de son jeune compatriote Edvald Boasson Hagen, un peu tendre face à l'expérience de son aîné. Les favoris, eux, ont fini de jouer. Le réveil d'Alberto Contador offre du mouvement. Andy Schleck, en difficulté dans la dernière ascension, en déroute dans la descente, est le grand perdant de la journée. Thomas Voeckler lâche également du temps mais reste en jaune.

Etape 17 : Les Norvégiens au sommet, Voeckler dans le bas-côté

Vexé d'avoir subi la loi de Thor Hushovd la veille, Edvald Boasson Hagen repart à l'attaque en direction de Pinerolo. Et cette fois, personne ne peut s'opposer à la victoire en solitaire du jeune Norvégien, déjà vainqueur à Lisieux lors de la première semaine. Edvald Boasson Hagen évite les pièges de la descente de la côte de Pramartino, très étroite et piégeuse, à l'inverse du maillot jaune Thomas Voeckler. « Ti' Blanc » perd sa trajectoire à trois reprises et finit même dans la cour d'un particulier. Il perd 27'' sur ses poursuivants.

Etape 18 : Pour la légende

On fustigeait son incapacité à prendre la course à main, à bousculer les évènements pour que ces derniers lui sourissent. Jeudi, entre Pinerolo et Serre-Chevalier, Andy Schleck a apporté une réponse cinglante à ses détracteurs. A plus de 60 km de l'arrivée, alors que le peloton n'est qu'à mi-ascension sur les pentes de l'Izoard et qu'il reste le monstrueux col du Galibier à gravir, le Luxembourgeois place une attaque qui laisse ses rivaux sur place. S'ensuit un numéro d'exception qui voit Andy Schleck résister au retour de Cadel Evans. Thomas Voeckler, tout aussi héroïque, parvient lui à conserver son maillot jaune pour 15'' au prix d'un effort d'une rare intensité. Alberto Contador a définitivement lâché prise au classement général.

Etape 19 : Pour la légende (bis)

Piqué dans son orgueil après sa défaillance de la veille, Alberto Contador répond de la meilleure des manières : en se lançant dans une offensive d'envergure. A plus de 80 kilomètres de l'arrivée, dans le col du Télégraphe, première ascension du jour, l'Espagnol accélère une première fois. Il emmène Andy Schleck, Cadel Evans et Thomas Voeckler dans sa roue mais bientôt le Luxembourgeois est le seul à pouvoir tenir le rythme imprimé par Contador sur les pentes du Galibier. Le maillot jaune craque. « Ti' Blanc » a beau revenir à l'avant de la course dans la vallée, il perd sa tunique dans l'ascension de l'Alpe d'Huez où Pierre Rolland prend la relève. Précieux aux côtés de Voeckler depuis dix jours, le jeune grimpeur prend sa chance dans l'ascension finale et parvient à se défaire de Samuel Sanchez et Alberto Contador. Géant. Andy Schleck prend le jaune.

Etape 20 : Evans écrase Andy Schleck

Le maillot jaune, Cadel Evans l'avait déjà porté dans sa carrière. Mais jamais au bon moment. Alors cette année, Cadel Evans s'en est emparé à la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées en dominant Andy Schleck dans le contre-la-montre décisif autour de Grenoble. L'Australien affiche sa maîtrise sur le parcours de 42,5 km autour de Grenoble et s'il échoue à 6'' de Tony Martin, il reprend 2'31'' à son rival luxembourgeois. C'est bien plus que ce dont il avait besoin pour devenir le premier Australien à remporter le Tour de France.

Etape 21 : Le Cav a la clef des Champs

Pour la troisième année consécutive, Mark Cavendish s'impose lors de la dernière étape du Tour de France. Invaincu sur les Champs-Elysées, le Britannique fait même coup double et remporte ainsi le classement par points pour la première fois de sa carrière. Avant que la course ne s'anime dans les rues de Paris, les coureurs ont défilé vers les Champs. Héros de cette parade, Cadel Evans a dû s'affranchir de sa discrétion habituelle.

B. V.

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour