Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 18 novembre, 06:30
Accueil > Sport > Cyclisme > Tour de France : le coup de Pau signé Fédrigo

Tour de France : le coup de Pau signé Fédrigo

Tour de France 2012


Après de multiples tentatives infructueuses, Pierrick Fédrigo a su prendre la bonne échappée pour filer vers une quatrième victoire d'étape personnelle. A 34 ans et après une saison 2011 très délicate, le coureur de la FDJ effectue un retour au premier plan.

La FDJ signe une seconde victoire d'étape lors de cette 99ème édition
La FDJ signe une seconde victoire d'étape lors de cette 99ème édition AFP/PASCAL PAVANI

« C'est vraiment incroyable. Pour venir sur le Tour de France, il faut avoir une bonne étoile et elle m'a servi aujourd'hui. Il y a beaucoup de choses qui se jouent au mental. » La confession est du vainqueur du jour, Pierrick Fédrigo, au micro de France 2. Le natif de Marmande revient de loin, de très loin mais c'est bien lui qui remonte, comme en 2006, 2009 et 2010, sur un podium du Tour. Il faut dire que le lieutenant de Sandy Casar et de Thibault Pinot n'est plus le même depuis la saison passée et sa longue maladie de Lyme provoquée par des morsures de tiques. « Je me mets moins de pression qu’avant. L’année dernière j’ai appris beaucoup, et j’arrive à relativiser maintenant », assurait-il dimanche tout en sous-entendant une attaque à venir.

Fédrigo : « Avec du travail et de l'envie »

Et à y regarder de plus près, la victoire de Fédrigo est celle de l'intelligence. Six hommes se sont extirpés à la faveur d'un travail de sape qui a usé beaucoup de coureurs, sagement rentrés dans le rang. Aux côtés d'un Thomas Voeckler encore au rendez-vous et de l'expérimenté Samuel Dumoulin notamment, il se fait discret et besogneux pour garder le peloton à distance respectable. Même logique dans le final, à Pau, où les premières banderilles ne proviennent pas de l'ancien de chez  Bouygues Telecom. Dans l'ombre, il attend patiemment son heure pour faire mal à ses acolytes à trois kilomètres du but. « Parfois j'attend et je me fais avoir ensuite. Mais cette fois-ci, c'est moi qui a lancé la dernière offensive avec succès », résume le champion de France en 2005. Seul Christian Vandevelde parvient à s'accrocher mais avec une pointe de vitesse moindre. La messe est dite...

Après la ligne d'arrivée, Fédrigo peut mesurer le chemin parcouru depuis un an pour revenir aux avants-poste. « On n'est jamais à l'abri de quoi que ce soit c'est incroyable. Souffrir sur le Tour, c'est finalement pas grand chose par rapport à ce que j'ai vécu. Je suis revenu au fur et à mesure avec du travail et de l'envie », conclut-il avec un grand sourire. A quelques encablures de lui, Dumoulin ne tarde pas à laisser place aux regrets : « C'était une belle échappée sur un parcours usant. Il m'a manqué le finish et j'ai peut-être été victime de ma réputation », estime le coureur de Cofidis. Enfin, Voeckler reste persuadé qu'il était « moins rapide » que ses deux compatriotes mais semble se satisfaire des points pris pour le classement de meilleur grimpeur.

Chavanel se rend

Seule ombre au tableau tricolore de la journée, Sylvain Chavanel (Omega) a baissé pavillon devant une bronchite tenace qui l'a handicapé durant toute la deuxième semaine. Dans son sillage, Vincent Jérôme et Giovanni Bernaudeau (Europcar) ont préféré tirer un trait sur cette 99ème édition de la Grande Boucle. Aucun changement chez les favoris, débarqués avec 11'50" de retard, lors de cette étape de transition avant une journée de repos salutaire avant l'emballement final. Tout en espérant que les forces de l'ordre n'auront pas à refaire surface...

 

Le classement de la 15ème étape entre Samatan et Pau (158,5 km) :  

1 - Pierrick Fédrigo (FDJ)

2 - Christian Vandevelde (Garmin) à 0'00"

3 - Thomas Voeckler (Europcar) à 0'12"' 

4 - Nicki Sorensen (Saxo) à 0'12"

5 - Dries Devenyns (Omega) à 0'12"

Par Mikaël Torz

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par pasloi, le 16 jui à 23:07

    pasloi
    Il est vrai qu'. . . .

    . . . il l'a voulait cette étape, il l'a eue et c'est tant mieux pour lui (!) Une de plus ! .



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 16 jui à 23:32

    BRZmabro
    l'envie et la rage de réussir

    Bravo à vous après ce que vous avez enduré , vous prouvez que par le travail on peut réussir à gagner une étape du tour de France, bonne chance pour les autres c'est ce que l'on vous souhaite.....



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour