Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 28 octobre, 05:22
Accueil > Sport > Football > Alain Giresse : "Pas un match bonus"

Alain Giresse : "Pas un match bonus"

CAN 2012


A la veille de la demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations face à la Côte d'Ivoire (mercredi 20 heures), le sélectionneur du Mali évalue les forces de son équipe, qui revient de loin. L'ex-international français espère même continuer à déjouer les pronostics. Rencontre à Libreville.

L'ancien membre du carré magique de l'équipe de France aimerait intégrer un autre carré: celui des demi-finalistes de la CAN 2012
L'ancien membre du carré magique de l'équipe de France aimerait intégrer un autre carré: celui des demi-finalistes de la CAN 2012 FRANCK FIFE / AFP

Il est arrivé à l'heure devant les médias et a pris la peine de répondre à toutes les questions de la presse internationale, sans regarder une seule fois sa montre. Alain Giresse prépare sereinement la demi-finale de Coupe d'Afrique des Nations (CAN) que le Mali s'apprête à disputer mercredi face à la Côte d'Ivoire.

France-Soir. Alain Giresse, dix ans après sa demi-finale à Bamako, voilà le Mali à nouveau dans le dernier carré. Votre mission est-elle déjà accomplie ?

Alain Giresse. Se retrouver en demi-finale, c'est un résultat plus que positif. En quart, on était déjà satisfaits d'être sortis du groupe. Si on est là, c'est que l'on a réussi à passer à travers un parcours de qualification sinueux. On n'a que du bon à aller chercher sur ce match maintenant.

F.S. La Côté d'Ivoire est présentée comme la bête noire du Mali. Quelles sont vos chances ?

A.G. Je ne rentre pas de ce genre de stats. Vous citez la Côté d'Ivoire comme bête noire et la Guinée, un adversaire qui nous réussit bien. On ne se préoccupe pas de ça, mais plutôt de ses atouts. On va s'occuper de la réalité du terrain, de ce qu'ils sont capables de faire. C'est une équipe qui a de grosses qualités. Il est évident que la Côté d'Ivoire est favorite. On est conscients de leur statut mais on ne va pas « se limiter » face à cette équipe. On ne va pas rentrer dans le domaine de la peur. Si on avait peur, ça ne vaudrait même pas la peine d'aller au match. Pour nous, il ne faut pas se dire qu'il s'agit d'un match de bonus. Ca peut déboucher sur autre chose. Là, il s'agit de remobiliser tout le monde.

F.S. Y aura-t-il un plan anti-Drogba ?

A.G. Est-ce que j'ai besoin de beaucoup parler de lui à mes défenseurs ? Ils le connaissent aussi bien, voire mieux que moi. On va faire un plan anti-Côte d'Ivoire (sourire). On a fait un match amical récemment contre eux, on va se servir des bonnes choses.

F.S. Seriez-vous prêt à accepter le même scénario à suspense que face au Gabon  (1-1, ap, 5 tab à 4)?

A.G. Avec un dénouement aux tirs aux buts ? Le même sans problème, si c'est la même terminaison, je suis preneur ! D'ailleurs, je vais vous faire une confidence. Nous n'avions fait aucune préparation pour cet exercice là. J'estime qu'il faut laisser la spontanéité au moment voulu. Y aller comme on va à l'entraînement. C'est plus facile à dire pour moi qui suis l'entraîneur, mais mes joueurs ont vraiment été solides dimanche soir face au Gabon.

"Il a fallu recréer un état d'esprit"

F.S. Après l'entrée décisive de Cheik Diabaté face au Gabon (l'attaquant bordelais a égalisé à la 84e), songez-vous à changer votre animation offensive ?

A.G. Si j'avais su qu'il marquerait dans ce match, même si je connais la qualité de chacun de mes attaquants, je l'aurais fait débuter plus tôt, vous imaginez bien (sourire) ! ça s'appelle du bon coaching. L'équipe va dépendre de la forme de chacun et des choix tactiques que je vais faire. Mais ça, je le garde pour moi, ça reste à l'intérieur du vestiaire.

F.S. Considérez-vous ce match comme le plus important de votre carrière d'entraîneur ?

A.G. Non. Je ne le considère pas comme le match le plus important de ma carrière. Je me souviens d'un match contre le Cap Vert, qui était impératif lors des qualifications comme celui contre le Liberia.

F.S. Vous souvenez-vous de votre prise de fonction au sein des Aigles après l'échec en Angola ?

A.G. Evidemment. Quand j'ai pris cette équipe, elle n'était pas totalement en déconfiture. Mais elle venait de « mal vivre » la CAN en Angola. Il a fallu recréer un état d'esprit, rétablir une certaine rigueur, avec des principes de jeu. Les résultats étant là, ça donne plus d'appréciation à ce que l'on a pu faire.

F.S. Quel regard portez-vous sur François Zahoui, le sélectionneur des Eléphants, que vous avez croisé lors de votre carrière ?

A.G. C'était un brillant joueur, à Nancy puis à Toulon, un petit peu recyclé sur le côté droit. On s'est croisés en tant que joueurs. Il a fait du bon travail avec les Eléphants. Il a su conditionner tout le monde, pour qu'enfin la Côte d'Ivoire exprime le talent dont elle dispose. Maintenant, c'est encore à eux de le confirmer sur le terrain. Car ils sont considérés comme les favoris. Cette équipe là, d'ailleurs, compte tenu de son potentiel, mérite de figurer au palmarès de cette CAN.

 

 

 

 

Propos recueillis par Olivier Schwob, à Libreville

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour