Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 04 août, 05:27
Accueil > Sport > Football > Equipe de France : Giroud marque les esprits

Equipe de France : Giroud marque les esprits

Euro de football 2012


Olivier Giroud n'a pas tardé à répondre aux attentes de Laurent Blanc, mercredi face à l'Allemagne. Le buteur de Montpellier a ouvert son compteur but en sélection et s'est peut-être offert un ticket pour l'Euro 2012.

Olivier Giroud a inscrit face aux Allemands son premier but en équipe de France
Olivier Giroud a inscrit face aux Allemands son premier but en équipe de France AFP/FRANCK FIFE / AFP

Olivier Giroud l'avait avoué quelques semaines plus tard: il s'était mis trop de pression lors de ses deux premières sélections pour les matches amicaux de novembre face aux Etats-Unis (1-0) et à la Belgique (0-0). Le Montpelliérain n'avait pas réussi à faire mouche malgré un certain culot face aux gardiens adverses. Titularisé mercredi à Brême contre l'Allemagne -il avait révélé qu'il débuterait sur son compte twitter un peu plus tôt dans la journée-, l'ancien tourangeau aurait pu craindre de vivre une nouvelle désillusion; vivant des premières minutes aussi compliquées que celles de son équipe, bousculée par l'Allemagne. Le meilleur buteur de Ligue 1 -avec 16 réalisations en 24 matches- était, par exemple, trop court sur un ballon en profondeur de Nasri (1e), et ses coéquipiers le sollictaient trop peu pour qu'il se mette en valeur; cela, c'était bien sûr avant de surprendre le public de Brême en ouvrant le score du plat du pied gauche sur un centre de Debuchy (21e).

Remuant et combatif

Troisième cap et premier but sous le maillot bleu pour le Montpellierain. Une vraie délivrance pour celui qui jouait gros sur ce match, à trois mois de l'annonce de la liste des 23 de Laurent Blanc pour l'Euro 2012. « Il a des capacités physiques intéressantes, il se déplace de mieux en mieux et marque des buts. Maintenant, il faut en marquer avec l'équipe de France. Pour arriver au niveau international, il faut qu'il joue et qu'il démontre qu'il peut atteindre ce niveau, ce que l'on pense tous », avait prévenu le sélectionneur.

En l'absence de Karim Bemzema et Loïc Rémy, blessés et forfaits, l'attaquant héraultais a su saisir sa chance. Il n'a pas remporté tous ses duels face à la charnière centrale allemande composée de Hummels et de Badstüber (avant le replacement de ce dernier par Boateng en deuxième période) mais il a été remuant et combatif. Sur les corners adverses, il est venu prêter main forte à sa défense. Son gabarit (1m92) n'a pas été de trop pour contrer les tentatives adverses sur ces phases de jeu. Son entente avec Ribéry et Nasri demande encore du temps mais le Parisien Guillaume Hoarau, qui possède le même profil physique que le Montpelliérain, peut grincer des dents. Son avenir international s'est un peu plus obscurci mercredi soir.

Rendez-vous en mai

En deuxième période, Giroud a continué sur le même tempo. Les joueurs défensifs l'ont souvent cherché dans les airs dans son rôle de pivot. Il n'a pas réussi à tromper une deuxième fois la vigilance de Tim Wiese sur une frappe croisée du gauche à l'entrée de la surface (58e) et une tête hors cadre (63e). Le buteur déménageur s'est rattrapé un peu plus tard en étant impliqué sur le but de Malouda (69e). Il a déstabilisé la défense allemande en se jetant sur le centre appuyé de Debuchy; Laurent Blanc pouvait donc afficher un sourire de satisfaction au moment de son remplacement par Louis Saha (75e). Le petit kop de supporters tricolores présents au WeserStadion l'a chaudement acclamé.

Pour cette première titularisation, Giroud a augmenté son temps de jeu en sélection (51 minutes face aux Etats-Unis et à la Belgique). Il peut désormais se concentrer pleinement sur la course au titre avec son club. Le prochain rendez-vous avec les Bleus aura lieu début mai lors de l'annonce de cette liste des 23, tant attendue comme toujours. Sauf blessure ou véritable chute de performance avec Montpellier, il devrait y figurer. Les supporters allemands, interrogés aux abords du WeserStadion avant la rencontre, n'avaient qu'un joueur français actuel à citer : Franck Ribéry. Ils ont appris à connaître Olivier Giroud qu'ils pourraient revoir la saison prochaine. Le Bayern Munich l'a beaucoup supervisé ces dernières semaines.

De notre envoyé spécial à Brême, Jonathan Murciano

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour