Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 03 mars, 16:42
Accueil > Sport > Football > Equipe de France : Blanc-Bilic, souvenir, souvenir...

Equipe de France : Blanc-Bilic, souvenir, souvenir...

Matches amicaux de l'équipe de France


A l'aube de ce France-Croatie, mardi au Stade de France, les souvenirs se mélangent entre nostalgie et douloureuse amertume avec les retrouvailles entre Laurent Blanc et Slaven Bilic.

Privé de finale de Coupe du monde après un accrochage avec Bilic, Laurent Blanc semble avoir oublié l'incident
Privé de finale de Coupe du monde après un accrochage avec Bilic, Laurent Blanc semble avoir oublié l'incident SIPA

Un France-Croatie au Stade de France renvoit inévitablement aux plus glorieuses pages de l'histoire tricolore, celles de la Coupe du monde 98 et d'un certaine demi-finale qui fit chavirer la France entière. Ce soir là, les Bleus entrent dans l'histoire du football hexagonal en se qualifiant pour la première fois pour une finale de Coupe du monde. Un dernier acte avant le lever de rideau qui se jouera finalement sans Laurent Blanc... La faute à se diable de Croate, Slaven Bilic, pensent tout haut des millions de Français. Et c'est vrai que sur les images du ralenti, l'accrochage semble anodin mais le joueur se tord de douleur en se tenant le visage à deux mains. Mardi, les deux anciens joueurs devenus sélectionneurs se retrouveront sur le bord de la pelouse du Stade de France mais l'altercation entre les deux défenseurs ne semblent n'être plus qu'un lointain souvenir.

Longtemps pointé du doigt, Bilic refuse toutefois d'endosser le costume de comédien mais il minimise le coup porté par le Président : « dans cette affaire, celui qui est à blâmer c'est Blanc, c'est de sa faute, il me frappe, pas comme Tyson, mais il me frappe donc fin de l'histoire », a-t-il déclaré quelques jours avant la rencontre de mardi. Finalement, plus que de l'amertume, c'est surtout un profond respect qui unit les deux hommes. « Blanc est un très bon gars, il aurait pu signer un très bon contrat dans un gros club européen, mais il a choisi d'aider son équipe nationale, en difficulté. Il faut avoir la fibre patriotique pour ça. Je lui dis chapeau»,a tenu à souligner le sélectionneur croate.

Du côté du Français, le discours est sensiblement le même et Laurent Blanc admet même être responsable de son expulsion, « Bilic a dit que j'étais le fautif, il a raison. C'est du passé, je lui serrerai la main sans arrière-pensée ». Avec le temps va, tout s'en va, semble penser le sélectionneur des Bleus, surtout lorsque l'histoire se termine bien.


Actu France-Soir

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour