Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 19 septembre, 20:58
Accueil > Sport > Football > L'Espagne surclasse l'Italie (4-0) et entre dans l'histoire

L'Espagne surclasse l'Italie (4-0) et entre dans l'histoire

Euro de football 2012


L'Espagne remporte l'Euro de la plus belle des façons en s'imposant largement face à l'Italie (4-0). Les hommes de Del Bosque signent grâce à ce succès un triplé historique.

Les Espagnols peuvent avoir le sourire. Ils ont dominé la finale de bout en bout
Les Espagnols peuvent avoir le sourire. Ils ont dominé la finale de bout en bout AFP

22h45 : L'Espagne sur le toit de l'Europe

Victoire nette et sans bavure des espagnols qui étrillent l'Italie (4-0) grâce à des buts de Silva, Alba, Torres et Mata. Un score sévère pour une équipe italienne vaillante qui aura du terminer la rencontre à dix après la sorti sur blessure de Thiago Motta. Félicitations aux Espagnols qui signent un historique triplé Euro-Coupe du monde - Euro. Merci à tous d'avoir suivi cette rencontre en notre compagnie.

90+3 : C'est terminé

C'est terminé ici au Stade Olympique de Kiev. Les Espagnols sont champions d'Europe !!!!!!!!!!

90eme : Trois minutes de temps additionnel

Les Italiens vont encore devoir souffrir pendant trois minutes.

89eme : Le quatrième pour Mata

C'est terrible pour les Italiens qui encaissent un quatrième but. Torres est lancé dans la profondeur, fixe Buffon et trouve Mata qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets.

86eme : Mata invité à la fête

Mata va disputer ses premières minutes de l'Euro. Il entre à la place d'Iniesta, une nouvelle fois énorme aujourd'hui.

84eme : Et de 3 pour l'Espagne

L'addition se corse pour les Italiens. Torres bien lancé par Xavi trompe Torres d'une belle frappe enroulée. C'est plié.

83eme : Arbeloa se fait plaisir

On sent vraiment que les Espagnols profitent en ce moment. Meme Jordi Alba se permet de partir en dribble.

79eme : Quelle combinaison

Superbe combinaison des espagnols qui enchainent les passes à droite avant de trouver le décalage à gauche avec Jordi Alba qui centre pour Pedro signalé en position de hors-jeu. Mais que l'action était belle encore.

78eme : L'Espagne savoure

Les Ibères sont vraiment faciles en cette fin de rencontre. Ils font tourner tranquillement en profitant de l'ambiance.

75eme : Fabregas sort du terrain

Epuisé, Fabregas sort du terrain. Il est remplacé par Fernando Torres.

72eme : Ca chante dans les tribunes

Les 11 000 spectateurs espagnols qui ont fait le déplacement chantent dans les tribunes. Ils savent que l'Euro ne peut plus échapper à leurs protégés.

70eme : Les Italiens ne voient plus le ballon

Les Transalpins courrent derrière le ballon depuis plusieurs minutes. C'est très dur pour les hommes de Prandelli.

67eme : L'Espagne proche du triplé

Les Espagnols n'ont jamais semblé aussi proche du triplé Euro-Mondial-Euro.

64eme : Les Transalpins résignés

La sortie de Motta semble avoir vraiment touchée les Italiens qui n'y croient plus vraiment.

62eme : L'Italie va devoir finir à dix

Gros coup dur pour les Italiens. Thiago Motta est claqué et doit quitter le terrain mais les Italiens ont déjà effectué tous leurs remplacements et vont devoir finir à dix.

60eme : Xabi Alonso de loin

Xabi Alonso perfore le milieu italien et tente sa chance de trente mètres. Sa frappe est captée difficilement par Buffon en deux temps.

58eme : Pedro sur le pré

David Silva, le premier buteur de cette finale, quitte le terrain et est remplacé par Pedro.

56eme : Entrée de Motta

Thiago Motta fait son entrée sur le terrain à la place de Montolivo.

54eme : Il y a du KO dans l'air

Les deux équipes se livrent beaucoup en ce moment. On sent qu'il peut se passer beaucoup de choses dans les prochaines minutes.

51eme : Quelle occasion pour les Italiens

Superbe travail de Montolivo dans la surface. Le milieu lance Di Natale qui tente sa chance mais Casillas veille.

49eme : La main oubliée pour les Espagnols

Enorme erreur de l'arbitre qui oublie une main évidente de Bonucci dans la surface.

48eme : Le show Fabregas

Petit numéro de Fabregas dans la surface qui rend fou Balzaretti. Le joueur du Barça ne peut pas finir le travail et Buffon intervient.

47eme : Di Natale tout de suite au travail

Les Italiens repartent fort. Abate déborde et délivre un centre qui trouve la tête du nouvel entrant, Antonio Di Natale qui ne peut cadrer.

46eme : C'est reparti

Le deuxième acte de cette rencontre va débuter. Les Italiens vont engager. Di Natale fait son apparition en lieu et place de Cassano.

45+1 : C'est la pause

L'arbitre siffle la mi-temps de cette rencontre. Les Espagnols rentrent aux vestaires avec deux buts d'avance.

43eme : Barzagli averti

Andrea Barzagli est complètement débordé et est obligé de faire faute sur Iniesta. Il prend un jaune.

41eme : Et de deux pour l'Espagne

L'Espagne fait le break juste avant la pause. Jordi Alba venu de son aile repique dans l'axe et prend de vitesse tout son monde. Il conclut subtilement face à Buffon.

40eme : Le public derrière l'Italie

38eme : Balotelli au-dessus

Mario Balotelli tente sa chance après un relais avec Montolivo mais il manque complètement son coup.

36eme : Pirlo très en vue

Les Italiens peuvent une nouvelle fois compter sur un Pirlo étincellant en milieu de terrain. Il aiguille magnifiquement le jeu de son équipe en ce moment.

33eme : La frappe de Cassano

Superbe frappe de Cassano depuis l'entrée de la surface mais Casillas parvient à détourner.

32eme : L'Italie dans un temps fort

Les Italiens confisquent le ballon depuis plusieurs minutes et se montrent très dangereux.

29eme : Pirlo sans conviction

Coup-franc pour les Italiens à 35 mètres des buts de Casillas. Pirlo tente sa chance mais sa frappe passe largement à côté et manquait de puissance.

27eme : Casillas devant Balotelli

Iker Casillas sauve les siens en détournant de justesse devant Balotelli un centre très dangereux de Balzaretti.

25eme : Le jaune pour Piqué

Premier carton jaune de la rencontre. Il est pour Piqué qui fait un tacle en retard sur Cassano.

22eme : Les Italiens émoussés

Les hommes de Prandelli semblent en difficultés physiquement. Ils ont du mal à accélerer.

19eme : Chiellini blessé

Giorgi Chiellini a un genou à terre. Il boite bas et doit laisser sa place à Balzaretti.

16eme : Corner pour l'Italie

Les Transalpins tentent de réagir. Balotelli obtient un bon coup-franc que Pirlo tente de transformer. Mais le ballon du stratège italien est contré, corner.

14eme : But pour l'Espagne

Superbe travail de Fabregas qui déborde côté droit et qui délivre un superbe centre vers David Silva qui place une tête gagnante.

12eme : Ca combine

Xavi et David Silva se trouvent très bien depuis le début de la rencontre et posent beaucoup de problèmes aux Italiens.

9eme : C'est la passe à dix

Les Espagnols ont mis le pied sur le ballon et rendent les Italiens complètement fous. Ils ont enchainé une trentaine de passe avant de finalement conclure l'action par une frappe de Silva au-dessus.

7eme : Chiellini vigilant

Chiellini fait parler son expérience pour couper un centre dangereux de Jordi Alba en direction de David Silva. Corner pour les Espagnols qui ne donne rien.

5eme : C'est chaud entre Balotelli et Ramos

Balotelli et Ramos se chauffent déjà. Il va y avoir des étincelles.

2eme : Les Italiens partent fort

Pas de round d'observation dans cette rencontre. Les Italiens démarrent pied au plancher et s'installent dans le camp espagnol. De Rossi tente une première frappe lointaine mais la balle s'envole.

20h45 : C'est parti

C'est parti pour cette finale de l'Euro. Les Espagnols vont donner le coup d'envoi.

20h40 : Les équipes sur le terrain

Les joueurs des deux formations ont fait leur apparition sur le terrain. Les hymnes vont débuter dans quelques secondes.

20h34 : La fête bat son plein

Notre envoyée spéciale Syanie Dalmat est dans les tribunes et vous fera vivre la rencontre grâce à Twitter.

20h31 : L'Italie sans surprises

L'Italie a choisi d'aligner son onze classique pour la finale de l'Euro-2012 contre l'Espagne, avec le duo Mario Balotelli-Antonio Cassano en pointe et une charnière centrale Andrea Barzagli-Leonardo Bonucci, dimanche à Kiev. Ignazio Abate, remis de la blessure à la cuisse gauche qui l'a contraint à renoncer à la demi-finale contre l'Allemagne (2-1), retrouve le côté droit de la défense après l'interim de Federico Balzaretti. Le polyvalent Giorgio Chiellini est reconduit sur le côté gauche de la défense, comme en demi-finale. Le sélectionneur Cesare Prandelli est resté fidèle à son 4-4-2 avec milieu en losange.

20h25 : L'Espagne avec Fabregas en pointe

Le sélectionneur de l'Espagne Vicente Del Bosque a choisi d'aligner le milieu Cesc Fabregas en "faux neuf" dimanche pour la finale contre l'Italie à Kiev, comme cela avait déjà été le cas lors du premier match de poule de la Roja face aux Azzurri (1-1). A cette occasion, Fabregas avait inscrit le but de l'égalisation pour les champions du monde et d'Europe sortants. L'ensemble du onze de départ de l'Espagne est d'ailleurs le même que celui que Del Bosque avait aligné le 10 juin dernier, pour l'entrée en lice de la Roja face aux Azzurri. Le capitaine Casillas, engagé dans un bras de fer à distance avec un autre champion du monde, Buffon, gardera comme toujours les buts des Rouges. Piqué-Ramos seront les sentinelles de la charnière centrale, encadrés par les latéraux Arbeloa et Alba. Le milieu sera lui composé du traditionnel double rideau défensif Busquets-Xabi Alonso, tandis que Xavi, Iniesta et Silva seront chargés de produire du jeu.

20h18 : La composition des équipes

Espagne : Casillas - Arbeloa, Piqué, Ramos, Alba - Xavi Hernandez, Busquets, Xabi Alonso - Silva, Fabregas, Iniesta.

Italie : Buffon - Abate, Barzagli, Bonucci, Chiellini - Marchisio, Pirlo, Montolivo, De Rossi - Cassano, Balotelli.

20h15 : Villa et Puyol présents au stade

Les Espagnols David Villa et Carles Puyol, tous deux privés d'Euro à cause de blessures survenues en cours de saison, seront dimanche au stade olympique de Kiev pour encourager leurs partenaires en finale de l'Euro-2012 face aux Italiens. « C'est un beau geste, qui prouve que nous formons une belle famille. Cela nous fait beaucoup de bien qu'ils nous apportent ainsi leur soutien », a commenté samedi en conférence de presse le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque, alors que l'Espagne vise un triplé Euro-Mondial-Euro inédit dans l'histoire du football.

20h10 : Du beau monde en tribune

Le prince Felipe, héritier de la couronne espagnole, et le chef du gouvernement italien Mario Monti font partie de la liste des VIP annoncée à la finale de l'Euro-2012 Espagne-Italie ce dimanche à Kiev, a indiqué l'UEFA. Les deux hommes encadreront Michel Platini, président de l'UEFA, en tribune présidentielle, où le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy sera également présent. Parmi les VIP, on note aussi la présence du président de la Fifa, Joseph Blatter, de l'ancien perchiste vedette Serguei Bubka, aujourd'hui président du Comité olympique ukrainien et du président de la Confédération africaine de football (CAF) Issa Hayatou.

20h05 : Thiago Motta a failli manquer le bus

Le milieu de terrain de l'Italie et du Paris SG, Thiago Motta, a failli manquer le bus de la Nazionale pour se rendre à la finale de l'Euro-2012 ce dimanche à Kiev, ont montré les images télé diffusées par l'UEFA sur ses canaux. La porte du bus s'était fermée quand il est sorti en courant de l'hôtel de la Nazionale et a pu monter in extremis, sous les regards rieurs d'une dizaine de membres du personnel de l'hôtel, qui avaient formé une haie d'honneur à la sortie pour encourager les joueurs italiens et prendre des photos.

20 heures : Les joueurs sont bien arrivés

Les équipes d'Espagne et d'Italie sont arrivées dimanche soir vers 19h25 (20h25 heure locale) dans le stade olympique de Kiev pour la finale de l'Euro-2012. Xabi Alonso et Alvaro Arbeola sont descendus les premiers du bus des Espagnols, tandis que, quelques minutes plus tard, Gianluigi Buffon est descendu le premier du bus italien dans les entrailles du stade ont montré les images télé diffusées par l'UEFA sur ses canaux. Les joueurs sont ensuite allés reconnaître la pelouse.

19h55 : Leur deuxième confrontation de l'Euro

Le choc entre les deux équipes a déjà eu lieu en poules, le 10 juin dernier à Gdansk, et les Italiens avaient tenu tête à la "Roja", avant de faiblir dans la dernière demi-heure (1-1). Une telle double confrontation a déjà eu lieu trois fois dans l'histoire. Il avait souri à l'Allemagne, vainqueur deux fois de la République Tchèque en 1996 (2-0 et 2-1 au but en or), et à la Grèce contre le Portugal en 2004 (2-1, 1-0). Mais en 1988, les Pays-Bas avaient battu l'URSS en finale (2-0) après avoir perdu 1-0 la première rencontre.

19h50 : Deux équipes qui trustent tout depuis 2006

Espagnols et Italiens se partagent tous les titres depuis 2006 et le sacre de l'Italie au Mondial allemand. Les coéquipiers de Xavi et Iniesta ont, eux, remporté l'Euro-2008 et la Coupe du monde 2010, et s'attaquent à un triplé inédit

19h45 : Bienvenue à tous

Bonsoir et bienvenue à tous pour suivre en notre compagnie la finale de l'Euro 2012. L'Espagne affronte l'Italie dans une rencontre historique qui s'annonce explosive.

Par Jean-Sébastien Hevin

Réactions à cet article23 commentaires

  • Par Charles Stone, le 1 jui à 20:32

    Charles Stone
    Le grand match

    La final est arrivée. Un grand match est au programme de ce soir. L'Espagne se mesure à une équipe Italienne démarrant toujours ses championnats avec difficulté. Mon pari va sur l'Italie qui nous surprend toujours sur le terrain.



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 20:35

    pasloi
    2-1 ESPAGNE (?!)

    Allez c'est parti pour mon prono:  2-1 pour l'Espagne et donc le triplé ! . . .



    Signaler un abus  
    • Par JERRY, le 1 jui à 21:45

      JERRY
      2-2 et Italie aux penalties

      2-2 et Italie aux penalties



      Signaler un abus  
      • Par pasloi, le 1 jui à 23:09

        pasloi
        Bonsoir JERRY

        On aurait perdu tous les deux, mais le Sport n'en a gagné que du +, car 4-0 ça vous laisse songeur ! . . .  A+ cdlt: pasloi



        Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 21:02

    pasloi
    1-0 pour l'Espagne

    Premier but largement mérité pour l'Espagne, un but de qualité ! . . . 14e min



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 21:29

    pasloi
    2-0 pour l'Espagne

     Un but de "OUF" il est génial ce Jordi Alba  ! . . .  



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 1 jui à 21:30

    BRZmabro
    J'espère que Batoletti va

    J'espère que Batoletti va faire des miracles comme contre l'Allemagne , c'est permis de rêver même face à le très bonne équipe espagnole



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 1 jui à 21:34

    BRZmabro
    ET bien si çà continue ce

    ET bien si çà continue ce sera du 4 à 1 pour l'Espagne



    Signaler un abus  
  • Par amazonia, le 1 jui à 21:44

    amazonia
    Espagne - Italie (2-0) Euro....

    SUPER BEAU MATCH !  vitesse+ jeux  BRAVO Cela nous change de l'équipe de France DES NUL PRETENCIEUX .  MERCI espagne/italie !



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 22:10

    pasloi
    Erreur de tactique au niveau

    Erreur de tactique au niveau des changements et résultats des courses les Italiens se retrouvent à jouer à 10 ! . . .  Dommage pour eux !....



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 22:29

    pasloi
    3-0

    La messe semble être dite pour les Italiens  ! . . . 



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 22:33

    pasloi
    4-0

    Même plus le temps de boire un coup et voilà 4-0; ça devient indécent ! . . .



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 1 jui à 22:39

    pasloi
    VIVA Espana ! . . .

    Ils ont fait le TRIPLE, l'ESPAGNE a une Très GRANDE équipe, et là 4-0 iils jouaient sur une autre planète ! . . .  Les Italiens n'ont rien à regretter, eux aussi ont fait une belle coupe ! . . .



    Signaler un abus  
  • Par Charles Stone, le 1 jui à 22:51

    Charles Stone
    Bravo !

    Bravo à cette équipe d’Espagne qui a fait un très grand match. Les joueurs ont été formidables malgré une équipe italienne coriace. L’équipe nationale Espagnole est vraiment une grande équipe qui mérite les honneurs de tous. Elle a fait un grand chemin depuis l’Euro2010. Je félicite aussi la Squadra Azura, finaliste malheureux mais qui reste dans las annales de l’histoire.  



    Signaler un abus  
  • Par Charles Stone, le 1 jui à 22:53

    Charles Stone
    Balotelli

    Ce joueur de talent n'a pas fait grand chose. Il a été muselé par des défenseurs espagnoles très des talentueux. 



    Signaler un abus  
  • Par Charles Stone, le 1 jui à 22:56

    Charles Stone
    Le score

    Le score de la rencontre est significatif d'une grande équipe d'Espagne. 4 buts à zéro, un score qui porte les espagnoles très haut dans l'échiquier du football europien et mondial. 



    Signaler un abus  
  • Par Wiseman, le 1 jui à 23:07

    Wiseman
    Une consolation!

    Une consolation pour le peuple qui va devoir se réveiller lundi avec une facture salée. Oui, il faudra bien rembourser l'emprunt contracté pour aller en Ukraine encourager 11 millionnaires et leur coach!



    Signaler un abus  
  • Par Bigmonsterkane, le 1 jui à 23:34

    Bigmonsterkane
    La france s'est fait battre

    La france s'est fait battre par l'équipe qui a eu le plus d'inspiration lors de ce tournoi ,semblerait -il.



    Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 2 jui à 00:16

    KrisEon
    Coulé

    Les conquistadors espagnols ont coulé la squadra azzura. On s'attendait à un match plus équilibré, le score est sévère mais concrétise la domination de la roja.



    Signaler un abus  
  • Par Charles Stone, le 2 jui à 00:18

    Charles Stone
    La france s'est fait battre

    Effectivement, la france s'est fait battre par l'équipe qui a eu le plus d'inspiration lors de ce tournoi. Mais, c'est une consolation quand il arrive que ce soit ainsi !



    Signaler un abus  
  • Par kiwiki, le 2 jui à 08:29

    kiwiki
    Très déçue

    Ils ont pourtant joué comme des chefs


    Balotelli est un joueur d'avenir ( un Messi )



    Signaler un abus  
  • Par tasman, le 2 jui à 10:17

    tasman
    HiHiHiHi

    L'espagne a gagné les espagnols vont tout perdre.


    Wiseman je me joins à toi, pour le bonjour aux espagnols.



    Signaler un abus  
  • Par Fournil31, le 2 jui à 20:23

    Fournil31
             @charles Stone,     

             @charles Stone,


         Je ne suis pas fan du football, mais pour une fois je me suis régalé à voir cette équipe d'Espagne extremement motivée qui de plus joue un football precie et technique, faire pratiquement ce qu'elle voulait d'une equipe i



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour