Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 22 novembre, 13:31
Accueil > Sport > Football > Euro 2012 : Yanga-Mbiwa vit un rêve éveillé chez les Bleus

Euro 2012 : Yanga-Mbiwa vit un rêve éveillé chez les Bleus

Euro de football 2012


Impressionné par la découverte du château de Clairefontaine jeudi, Mapou Yanga-Mbiwa a du mal à croire à son nouveau statut d'international. Le champion de France montpelliérain veut croire en sa bonne étoile pour faire partie de la liste des 23 de Laurent Blanc.

Grand sourire, Mapou Yanga-Mbiwa a découvert le château de Clairefontaine jeudi
Grand sourire, Mapou Yanga-Mbiwa a découvert le château de Clairefontaine jeudi AFP/FRANCK FIFE

A 23 ans, Mapou Yanga-Mbiwa, sous ses airs de gros dur sur les terrains, est resté un grand enfant. Les Bleus écouteront la Souris verte chantée par le capitaine montpelliérain lors de son bizutage prochain, passage obligatoire pour les petits nouveaux de l'équipe de France. Jeudi, Clairefontaine avait des allures de grand sapin de Noël pour Yanga-Mbiwa même s'il connaissait déjà les lieux : « J'étais avec les Espoirs à Clairefontaine et pour nous, le château reste mystérieux. On a envie de voir ce qu'il y a à l'intérieur. Je l'ai visité. On reste bouche bée. C'est l'histoire des Bleus qu'on regarde à travers les photos sur les murs. Ça fait rêver. Je souhaite aussi aux plus jeunes de découvrir ça un jour. Je ne m'attendais à un accueil aussi chaleureux. Tout le monde y met du sien. » Il a réalisé qu'il était dans l'antre des champions du monde 1998, ceux qui l'ont poussé à commencer le football. Il ne s'imaginait sans doute pas leur succéder quelques années plus tard.

Chambré par Laurent Blanc

Après avoir fêté sagement le titre de champion de France avec son club, le défenseur polyvalent avait posé des questions à son coéquipier Olivier Giroud avant de revêtir sa première tenue d'international A : « Je les garde pour moi mais s'il n'avait pas été là, j'aurais eu plus de pression. » Les deux complices occupent la même chambre au château. « Je commence vraiment à réaliser. Je voyais tous ces joueurs à la télévision. Maintenant, je suis avec eux. Je n'ai pas compté les jours avant de venir mais j'avais hâte de les voir, de leur parler et de commencer les entraînements. » Le roc de Bangui d'origine centrafricaine a retrouvé avec plaisir ses anciens partenaires des Espoirs, les milieux Yann M'Vila et Marvin Martin. Il s'est même fait chambrer par Laurent Blanc sur les paroles minimalistes de l'hymne des Montpelliérians (« Ici, c'est la Paillade »). Yanga-Mbiwa veut profiter un maximum du sélectionneur : « Je suis venu pour apprendre et j'aurai les conseils d'un ancien très grand défenseur. Si je suis a l'écoute de A à Z, il n'y aura pas de problèmes. Je vais progresser avec lui, j'en suis persuadé. »

Yanga-Mbiwa : "J'ai pris de bonnes assurances"

Le défenseur héraultais n'a pas été marqué physiquement par la saison pleine d'émotions du MHSC. Il attaque donc cette préparation de l'Euro 2012 avec les compteurs au vert : « Je suis jeune et j'ai encore du gaz. La saison s'est très bien passée et j'ai déjà oublié toute la fatigue. » Il préfère être à Clairefontaine qu'en Corse où il avait réservé ses vacances, persuadé de ne pas avoir encore tapé dans l'oeil du sélectionneur. « J'ai pris de bonnes assurances », précise-t-il avec humour loin de l'image du teigneux apparu à la télévision en agressant verbalement un journaliste un jour de match. Timide mais détendu, Yanga-Mbiwa ne s'est pas défaussé au moment d'évoquer cette fameuse liste des 23 et ses trois joueurs qui ne monteront pas dans l'avion des Bleus pour l'Ukraine : « Ce n'est que du plus. il faut rester soi-même, faire du mieux qu'on peut mais sans trop en faire. C'est déjà énorme ce qu'il m'arrive.  Cela va être très compliqué car la concurrence est rude. Si je ne suis pas retenu, ce n'est pas grave. Je reviendrai plus fort donc ça ne m'inquiète pas. » Qu'il soit du voyage ou non, Yanga-Mbiwa est déjà entré dans la grande histoire des Bleus. Et le Montpelliérain possède le potentiel pour en écrire de belles pages.

De notre envoyé spécial à Clairefontaine, Jonathan Murciano

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour