Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 08 décembre, 03:06
Accueil > Sport > Football > Knysna, xénophobie...Quand le foot amateur pique sa crise

Knysna, xénophobie...Quand le foot amateur pique sa crise

Football


Sur fond d'interprétation raciste du fiasco de Knysna, un dirigeant francilien crée l'émoi des politiques et des associations. Son refus de démissionner met en danger la commission football loisirs, qui organise des compétitions entre amateurs franciliens.

Gervais Martel, président du RC Lens et directement mis en cause dans cette affaire, a porté plainte à Lens pour diffamation
Gervais Martel, président du RC Lens et directement mis en cause dans cette affaire, a porté plainte à Lens pour diffamation MaxPPP

C'est un e-mail envoyé le 18 janvier dernier qui a tout déclenché ; transféré, plus précisément, par Jacques Stouvenel, président de la commission football loisirs (CFL), qui regrouperait environ 150 équipes franciliennes et qui organise leurs compétitions. Dans cet e-mail reçu par Stouvenel – qu'il a lui-même réexpédié aux adhérents de la CFL assorti d'un commentaire tout personnel, « c'est plus une invasion (comme dirait dame MLP), plutôt un envahissement à combattre fermement » –, est relayée une vision pour le moins tendancieuse de « l'affaire de Knysna ». L'e-mail parle de « l'équipe de francarabia » et d'une « bande de blacks racistes » pour justifier le fiasco des Bleus en Afrique du Sud, ajoutant que la fronde était menée, « comme par hasard », par des « convertis à l'islam ou des musulmans d'origine » qui ont voulu « imposer la charia ». Une logorrhée nauséabonde, donc, se fondant sur des propos prétendument tenus par Gervais Martel, président du Racing Club de Lens et vice-président de la Fédération française de football (FFF).

Martel a déposé plainte

Joint jeudi, Gervais Martel dément fermement avoir évoqué, même de loin, une telle vision des événements de Knsyna. « Lorsque j'ai appris ça, je suis tombé par terre », nous confie-t-il. « D'abord, je ne suis resté que deux jours en Afrique du Sud, donc j'aurais été bien en peine de connaître les dessous de ce fiasco. Ensuite, je n'aurais évidemment jamais dit cela. Quand on voit tous les joueurs de couleur passés par mon club, on comprend que c'est totalement contraire à toutes mes valeurs », précise le président des Sang et Or, qui, diffamé dans cette affaire, a d'ailleurs déposé plainte au commissariat de Lens. Une source proche du dossier assure que cet e-mail aurait en réalité été rédigé par des militants d'extrême droite, beaucoup de sites de cette mouvance politique reprenant d'ailleurs son contenu. « Je condamne fermement ces propos graves et intolérables visant à la haine raciale et au rejet des différences culturelles », estime Jean Vuillermoz, l'adjoint au maire de Paris chargé des sports, parlant d'une version « fantaisiste et discriminatoire » du fiasco des Bleus. A l'unisson, plusieurs associations ont elles aussi fait part de leur indignation, dont la Licra, le MRAP, SOS Racisme et le Paris Foot Gay – dont l'équipe dispute justement un championnat géré par la CFL – et de nombreux adhérents de l'organisme ont exigé la démission du président.

La mairie de Paris condamne

Mercredi soir, lors de l'assemblée générale de la CFL, Jacques Stouvenel n'a pas cédé à la demande de ces adhérents et a refusé de présenter sa démission. Une posture « scandaleuse », pour Ian Brossat, président du Groupe PCF-PG au Conseil de Paris, qui dénonce des propos « indignes » qui « s'inscrivent dans un contexte dangereux de banalisation de la parole raciste et homophobe ». « Lors du prochain Conseil de Paris, les 16 et 17 mai, je représenterai le vœu de voir Jacques Stouvenel démissionner », explique Ian Brossat. « A défaut, le partenariat entre la mairie de Paris et la CFL serait de fait remis en cause », précise l'élu, qui regrette la perspective de « pénaliser des clubs qui n'y sont pour rien et qui réclament, précisément, cette démission ». Sans le soutien de la mairie, mais aussi du conseil régional d'Ile-de-France, qui a lui aussi été saisi, difficile d'imaginer en effet que la CFL puisse continuer d'exister. Jacques Stouvenel préférera-t-il laisser mourir cet organisme plutôt que de démissionner ? Lui-même n'a pas souhaité s'exprimer dans nos colonnes, donnant pour consigne à ses collaborateurs de ne « répondre à personne » sur le sujet.

Jean Berthelot de la Glétais
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Football

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 avr à 22:49

    Anonyme-77656
    un non-sens

    Je n'arrive pas à comprendre l'acharnement que subit Mr Martel. Á nos jours, on ne peut pas savoir si notre boîte e-mail a été piratée ou non, surtout lorsque l'on est connu. De toute façon, la version n'importe pas. Mr Martel se serait excusé et se serait porté pour la diversité. Donc, il milite indirectement contre les préjugés en présentant une vision tollérante et les association militent indirectement pour l'incompréhension et le FN en amenant une vision autoritaire de la pénalisation des discours racistes. Le plus important est les contenus, pas les catégories.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 avr à 22:57

    Anonyme-77656
    1 seul point de vue ?

    Vous n'avez que le son de cloche de Ian Brossat, qui n'a comme seul but de faire du buzz dès qu'il le peut en criant au scandale pour tout et n'importe quoi... Il s'est déjà illustré l'an dernier avec l'affaire Creteil Bebel. Le seul but du PFG est de s'emparer de la CFL ce qui passe par la destitution de son président actuel. Ils attendaient un prétexte, ils l'ont eu et ne le lâchent plus... C'est juste de la politique et des ambitions personnelles sur fond de défense de valeurs et d'indignation.

    Variez vos sources monsieur Berthelot, c'est la base de votre métier il me semble non ?



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 avr à 21:53

    Anonyme-77656
    repunse

    votre president a pas donner signe de vie a se journaliste donc il a fait le mort donc silence et on va voir l enquete et le coupable biensur



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 avr à 19:43

    Anonyme-77656
    quel reponse

    cette personne a tenue des propos déplacés,de plus en tant que president, le foot et multiculturelle, il a le devoir d étre neutre , et de conserver ce genre d opinious politiques qui son contradictoires avec son statut 1901 ,car le football est un sport qui se doit d étre ouvert et tolérant



    - Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 18:55

      403650 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 16:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 20:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 16:21

      238750 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 22:39

      186400 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour