Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 17 octobre, 05:29
Accueil > Sport > Football > Quevilly tient son exploit face à l'OM (3-2) et jouera les demies

Quevilly tient son exploit face à l'OM (3-2) et jouera les demies

Coupe de France 2012


En quart de finale de la Coupe de France, Quevilly, pensionnaire de National, a réalisé un véritable exploit en sortant l'OM (3-2) en prolongations. Le nouvel héros de la Normandie s'appelle Johan-Christophe Ayina, auteur d'un doublé. C'est un nouveau couac pour les Marseillais, déjà en perdition en L1.

Comme en 2010, les joueurs de Quevilly joueront les demi-finales de la Coupe de France
Comme en 2010, les joueurs de Quevilly joueront les demi-finales de la Coupe de France SIPA/BEAUFILS

Merci à tous !

Merci à tous d'avoir suivi ce match sur FranceSoir avec beaucoup de rebondissements. N'oubliez pas l'affiche de mercredi entre le Paris Saint-Germain et Lyon.

7e défaite consécutive pour l'OM

Toutes compétitions confondues, les Marseillais viennent d'encaisser leur septième consécutive. Un véritable camouflet pour l'OM qui dit adieu à ses rêves de doublé en Coupes. Ils disputeront quand même la finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon le 14 avril au Stade de France.

Quevilly comme en 2010

Comme il y a deux ans, le club normand jouera les demi-finales de la Coupe de France. A l'époque, Quevilly avait été éliminé par le PSG sur un but d'Erding.

L'OM sorti, Quevilly tient son exploit et jouera les demies (3-2)

120e : Herouat tente sa chance

Sur un contre, l'ailier de Quevilly n'inquiète pas Bracigliano.

119e : Il y aura une minute de temps additionnel

C'est ce qu'a indiqué sur son panneau d'affichage le quatrième arbitre.

118e : Quevilly marque à nouveau (3-2)

De la folie à d'Ornano. L'équipe de National reprend l'avantage sur une sortie aérienne complétement ratée de Bracigliano. Le ballon traine à l'entrée de la suface et Ayina inscrit un doublé.

117e : Qui sera le premier demi-finaliste ?

Dur de choisir entre les deux équipes qui ont beaucoup donné ce soir.

114e : Ayew frôle la barre

Sur un tir puissant du gauche, André Ayew n'est pas loin de soulager toute la Canebière. Amalfitano n'arrive pas à cadrer une tête dans la foulée.

113e : Rémy égalise à nouveau (2-2)

C'est du délire. Loïc Rémy remet les deux équipes à égalité sur une nouvelle tête d'André Ayew. On aura bien le droit à la séance de tirs au but.

111e : Quevilly reprend l'avantage par Ayina (2-1)

Sur un centre parfait de Herouat, l'attaquant remplaçant de Quevilly libère tout un stade d'une demi volée splendide. Un nouveau coup dur pour l'OM qui avait fait le plus dur.

109e : Marseille gère

Les Olympiens monopolisent le ballon mais sans danger immédiat pour Coulibaly.

107e : Mauvaise nouvelle pour l'OM

Cette demi-heure supplémentaire de jeu doit agacer Didier Deschamps. Ses hommes vont avoir les jambes lourdes samedi en Championnat à Nice.

105e : C'est reparti pour le deuxième acte

105e : Herouat entre en jeu

Dernier changement pour le Normand avec la sortie de Jouan pour l'entrée en jeu de Herouat.

105e : Fin de la première mi-temps de la prolongation

103e : J. Ayew à côté

Sur un centre en retrait de Morel, le plus jeune des frères Ayew manque le cadre alors qu'il aurait pu mieux faire avec un peu plus d'application. Cette occasion ne sauvera pas son match d'une piètre qualité.

100e : Le mauvais choix de Cheyrou

Servi dans la surface de Quevilly, le milieu de terrain de l'OM contrôle le ballon et se fait devancer par un défenseur adverse alors qu'il aurait dû tirer.

98e : Quevilly souffre

Physiquement, les joueurs de Régis Brouard ont baissé d'un ton. Marseille doit intensifier le rythme de son jeu.

96e : Fanni bien là

Sur un contre de Capelle, Fanni devance le milieu normand et Bracigliano peut relancer sereinement.

93e : A.Ayew manque sa tête

Sur un corner, André Ayew s'en veut d'avoir manqué sa tête.

91e : Précaution pour Rémy

L'attaquant de l'OM vient de se faire bander la cuisse mais rien d'inquiétant apparement.

91e : Ayina remplace Valéro

Le héros du soir Valéro a cédé sa place à Ayina dans le camp normand.

91e : L'OM repart

Les Marseillais engagent pour entamer la première mi-temps des prolongations.

Prolongation à Quevilly pour l'OM (1-1) !

90e : Quevilly a pris un coup sur la tête

Cette égalisation olympienne a coupé les jambes des Normands qui doivent très vite se remobiliser.

89e : Double avertissement pour Beaugrard et Rémy

L'arbitre sanctionne une petite altercation entre les deux joueurs.

88e : Laup sort, Ouahbi entre

Premier changement pour Quevilly. Laup sort les larmes aux yeux.

85e : Egalisation de Rémy pour l'OM (1-1)

Sur un centre de Fanni, André Ayew remet de la tête pour Rémy qui trompe Coulibaly d'un astucieux extérieur du droit. L'OM souffle un grand coup mais ce n'est pas encore fini. On se dirige tout droit vers la prolongation à moins que les Marseillais insistent.

83e : Amalfitano rate

Alors qu'il avait un petit espace dans la surface, Amalfitano fait n'importe quoi. Loin du niveau d'un néo-international.

82e : Valéro contré par Diarra

Bracigliano a tremblé sur un contre de Diarra sur un tir de Valéro. Les Normands étaient tout près du 2 à 0.

81e : Attention aux contres de Quevilly

Quevilly se montre dangereux à chacun de ses contres. L'OM doit marquer pour survivre dans cette Coupe de France 2011-2012.

78e : Marseille panique

Encore de la confusion au sein de la défense marseillaise avec une petite engueulade entre Bracigliano et Diawara. Toujours pas d'occasion nette pour l'OM. C'est vraiment inquiétant.

74e : Brouard parle de bonheur

« Je leur demande de continuer sur la même voie. On n'est pas loin d'un grand bonheur », affirme au micro d'Eurosport Régis Brouard, l'entraîneur de l'équipe normande.

74e : Amalfitano entre, Gignac sort

Gignac sort sous les sifflets. Amalfitano prend le relais.

72e : Capelle se précipite

D'un extérieur du gauche en bout de course, le milieu de Quevilly inquiète Bracigliano. Son ballon passe à côté.

69e : Pas de ballons pour Rémy

Depuis son entrée en jeu, le buteur marseillais n'a quasiment aucun ballon à jouer. Il reste 20 minutes aux hommes de Didier Deschamps pour éviter une véritable claque.

66e : Jouan tergiverse

Sur un contre de Quevilly, le milieu normand n'arrive pas à trouver une solution dans la surface de réparation marseillaise.

64e : Rémy remplace Brandao

Didier Deschamps effectue un changement dans son attaque avec la sortie de Brandao pour l'entrée en jeu de Rémy. C'est au tour précédent face à Bourg Péronnas que l'attaquant des Bleus s'était blessé aux adducteurs.

63e : Diawara averti lui aussi

Pour une charge sur Laup, le défenseur sénégalais de l'OM écope lui aussi d'un carton jaune.

62e : Rémy va entrer

L'attaquant marseillais met son maillot et va faire son apparition sur le terrain.

61e : Jaune pour Vanoukia

Gros tacle du latéral gauche sur la cheville de Jordan Ayew. Vanoukia est averti. Après une heure de jeu, c'est le premier jaune de la soirée.

58e : A. Ayew fait du bien

Contrairement à son petit frère Jordan, fantomatique, André Ayew a déjà apporté tout le peps qui le caractérise. Marseille se montre plus dangereux.

57e : Traoré parfait

Sur un rush côté droit du virevoltant Laup, Djimi Traoré stoppe son adversaire d'un tacle glissé très propre.

56e : Ayew trop haut

Sur un centre, André Ayew tente un retourné qui file au-dessus des cages de Coulibaly.

54e : Coup franc dangereux de Gignac

Il suffit de dire que l'OM n'a aucune occasion pour que Gignac sollicite Coulibaly sur un coup franc bien exécuté. Le gardien de Quevilly repousse des deux poings.

53e : Toujours pas d'occasion olympienne

Inquiétant pour l'OM. Son attaque ne se procure pas d'occasions.

52e : Amalfitano et Rémy s'échauffent

Les deux joueurs de l'OM pourraient rapidement entre en jeu car Didier Deschamps n'est vraiment pas content de la performance de ses hommes.

50e : Tête de Colinet

Encore une frayeur pour l'OM avec une tête de Colinet qui frôle le poteau droit de Bracigliano. Les Normands se procurent un bon nombre de coups de pied arrêtés.

47e : Quevilly fait encore trembler l'OM

Lancé dans la profondeur, un milieu de Quevilly ajuste mal sa passe alors qu'il aurait dû prendre sa chance.

46e : C'est reparti à Caen !

André Ayew a remplacé Charles Kaboré au sein du milieu de terrain marseillais. Le trio marseillais est toujours composé de Brandao, Gignac et Jordan Ayew.

C'est la mi-temps entre Quevilly et l'OM (1-0) !

43e : Fanni tout prêt

Sur un centre contré de Fanni, Coulibaly est attentif pour repousser le ballon sur sa ligne de but. « L'occasion » la plus dangereuse des Olympiens en cette première période.

43e : Morel prend un coup

Sur une semelle de Laup, le latéral gauche de l'OM reste à terre, touché au niveau de la cheville.

40e : L'OM tourne en rond

Incapable de faire la différence, les Olympiens font tourner inlassablement le ballon et ne trouvent aucune solution offensive. C'est vraiment inquiétant pour les hommes de Didier Deschamps qui recevront le Bayern Munich de Franck Ribéry la semaine prochaine en quart de finale aller de la Ligue des champions.

38e : M'Bia perplexe

Sur le banc de touche olympien, Stéphane M'Bia se pose beaucoup de questions. Quand son équipe va-t-elle enfin réagir ?

37e : Un rythme pas très emballant

Autant dire qu'on assiste pas à du grand football ce soir entre ces deux équipes. L'OM déjoue et Quevilly s'accroche à cette qualification virtuelle pour les demi-finales.

32e : Peu de ballons pour Colinet

L'attaquant de pointe de l'équipe normande touche peu de ballons mais Quevilly a déjà démontré qu'il ne lui fallait pas dix occasions pour marquer.

30e : De beaux bandages

Beaugrard et Diawara ont désormais de beaux bandages pour soigner leurs plaies après le gros choc qu'ils ont subi.

29e : Gignac et Ayew permutent

Les deux attaquants de l'OM changent de côté. Gignac va voir ce qu'il se passe à droite et Ayew le remplace à gauche.

26e : Pas de danger pour l'OM

Sur un coup franc de Quevilly, le défenseur Beaugrard s'est ouvert l'arcade sur un choc tête contre tête avec Souleymane Diawara. Les deux joueurs sont KO. Les soigneurs s'occupent d'eux.

22e : Gignac contré au dernier moment

Sur un bon centre de Jordan Ayew, Gignac arrive à cadrer sa frappe mais Vardin le contre. Rageant pour l'ancien Toulousain. il retente sa chance quelques secondes plus tard mais cela ne s'imposait pas.

19e : Quevilly contient l'OM

Pour le moment, les hommes de Régis Brouard dominent les débats et contrôlent les attaques olympiennes.

17e : Gignac nerveux

Ne disposant pas d'un temps de jeu conséquent cette saison en raison de ses nombreuses blessures, André-Pierre Gignac veut tellement prouver aux yeux de Deschamps qu'il ne maîtrise pas ses nerfs. Il adresse une remontrance à l'arbitre.

15e : Gignac frappe

Sur une remise de Brandao, Gignac tente le tir extérieur droit mais son ballon n'est pas cadré.

13e : Une attaque de l'OM pas dans le tempo

Le trio Gignac-Brando-J.Ayew est tout simplement transparent. Rémy va-t-il devoir sortir du banc plus tôt que prévu ?

12e : Dommage pour les Normands !

Sur un corner marseillais, Quevilly a remontré très vite le ballon mais l'ailier droit Laup a mal exécuté sa dernière passe. Colinet aurait pu se présenter seul face à Bracigliano.

11e : Brandao gâche

Encore une fois, le Brésilien ne maîtrise pas le cuir dans ses pieds dans la surface de Quevilly. Il gâche une belle opportunité.

8e : Les supporters s'enflamment

Ce but de Valéro a fait chavirer les supporters normands. Marseille, groggy, repart à l'attaque.

6e : But de Quevilly (1-0)

Première occasion des Normands et ils ouvrent le score après un une-deux conclu d'un intérieur du gauche par Valéro. Son tir touche le poteau droit et entre dans les cages de Bracigliano. Deschamps est incrédule sur son banc de touche. Rien ne va plus à l'OM qui a encore 84 minutes pour renverser la tendance.

4e : Marseille investit le camp de Quevilly

Les Marseillais veulent se rassurer et prennent les affaires en mains sur la pelouse de d'Ornano.

2e : Déjà en forme Brandao

Premier contrôle raté pour l'attaquant brésilien de l'OM et ce ne sera certainement pas le dernier.

1e : Valbuena n'est pas là

Le milieu de terrain marseillais a été mis au repos par Didier Deschamps. Il n'est même pas sur le banc de touche.

C'est parti à Quevilly !

Ce sont les Normands qui donnent le coup d'envoi de la rencontre, arbitrée par M. Cailleux.

20h28 : Une minute de silence pour les victimes de Toulouse et de Montauban

Tout le stade respecte une minute de silence en hommage aux victimes du tueur fou de Toulouse et de Montauban.

20h26 : PSG-Lyon mercredi

Les trois autres quarts de finale de la Coupe de France auront lieu mercredi. Au programme :

17 heures : GFCO Ajaccio (N)-Montpellier
19h15 : Valenciennes-Rennes
20h50 : PSG-Lyon

20h24 : Deschamps méfiant

« En championnat, leur dernière victoire remonte au 20 décembre à Bayonne. Depuis le tirage, ils pensent surtout à ce match-là. Mais c’est bien qu’on puisse jouer dans un stade de L1, à Caen. Le contexte sera déjà plus habituel pour nous », a affirmé Didier Deschamps lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant match.

20h22 : Brouard motive ses joueurs

« Ne vous precipitez pas. Ce sera différent qu'en National. La qualification, on va la faire sur la qualité de notre jeu. Il faut faire quelque chose depuis le temps que vous l'attendez cet instant », a lancé Régis Brouard dans le vestiaire de Quevilly devant la caméra d'Eurosport.

20h20 : Retrouvailles entre les frères Diarra

Cela ne l'enchante pas trop mais Alou Diarra retrouve ce soir son frère cadet Zanka qui occupe un poste de milieu de terrain défensif dans l'équipe de Quevilly. Tel frère... tel frère !

20h18 : Le stade Michel d'Ornano se chauffe

Belle ambiance au stade qu'occupe habituellement le Stade Malherbe de Caen. La Normandie s'est mobilisée pour vibrer avec les Jaunards de Quevilly. Les supporters auront un rôle à jouer ce soir même si les Marseillais connaissent ce genre d'ambiance.

20h16 : Les secrets de Brouard

Sur FranceSoir, Régis Brouard a expliqué la recette des succès de son club en Coupe de France : « Un peu de tout : le travail, le talent, le mental, la chance. Tous ces éléments font qu'on arrive à sortir notre épingle du jeu. Par ailleurs, on a un jeu adapté aux équipes de haut niveau car il est très structuré. On sait où on va. On a plus de mal face à des équipes désordonnées. C'est la seule compétition qui met le football amateur en avant. »

20h13 : L'OM en plein doute

Les joueurs de Didier Deschamps doivent relever la tête. Encore en lice dans quatre compétitions (L1, Ligue des champions, Coupe de France et Coupe de la Ligue), ils viennent d'enchaîner une série de cinq défaites consécutives en championnat dont un dernier revers face à Dijon (1-2) à domicile samedi.

20h10 : Quevilly déjà en demie en 2010

En 2010, le club normand avait cédé au stade des demi-finales face au Paris Saint-Germain (0-1) sur un but d'Erding. Ce souvenir reste le plus grand de l'histoire du club. Y en aura-t-il un nouveau ce mardi soir ?

20h05 : Première L1 pour Quevilly

Jusqu'à présent, l'équipe de Régis Brouard n'a pas eu besoin d'éliminer un club de l'élite. Lors des huitièmes de finale, les Normands ont pris le dessus en prolongation de l'équipe de National, Orléans (2-0).

20h00 : Gignac titulaire, M'Bia sur le banc

Didier Deschamps a décidé de faire tourner pour cette rencontre de Coupe de France. André-Pierre Gignac retrouve un poste de titulaire en attaque. Il formera un trident offensif aux côtés de Brandao et de Jordan Ayew. Loïc Rémy a été ménagé à l'instar de Stéphane M'Bia. Petite surprise en défense centrale avec la titularisation aux côtés de Souleymane Diawara de Djimi Traoré. En prévision de la suspension de Steve Mandanda pour le quart de finale aller de la Ligue des champions entre l'OM et le Bayern Munich, c'est Gennaro Bracigliano qui gardera les cages olympiennes.

La composition des équipes

Quevilly : Coulibaly - Vardin, Weis, Beaugrard, Vanoukia, Capelle - Diarra, Jouan - Valéro - Laup, Colinet. Entr. : R. Brouard

OM : Bracigliano - Fanni, Diawara, Traoré, Morel - Kaboré, Diarra, Cheyrou - Gignac, Brandao, J. Ayew. Entr. : D. Deschamps

Bonsoir à tous et merci de suivre en direct sur FranceSoir le premier quart de finale de la Coupe de France entre Quevilly et l'OM.

Retour sur le résumé du match en vidéo

Par Jonathan Murciano

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Grain de sel, le 21 mar à 11:07

    Grain de sel
    Merci Régis Brouard !

    Coaching intelligent, joueurs confiants... Bravo l'USQ !



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour