Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 20 novembre, 10:57
Accueil > Sport > Rugby > Rugby : Lièvremont a repris les commandes

Rugby : Lièvremont a repris les commandes

Tournoi des VI Nations 2011


Très discuté après la débâcle de Rome et six mois difficiles, le sélectionneur est finalement sorti renforcé du Tournoi.

Abattu après l’Italie, Marc Lièvremont a retrouvé détermination et sérénité
Abattu après l’Italie, Marc Lièvremont a retrouvé détermination et sérénité MaxPPP

Il aura suffi d’un succès probant face aux Gallois (28-9) pour transformer le bouc émissaire Marc Lièvremont en véritable patron du XV de France. Décrié par tous les observateurs, l’homme dont la tête était mise à prix n’a plus rien d’une victime. Il suffisait de le voir se présenter devant la presse dimanche. Alors que ses joueurs avaient pris le chemin de leurs clubs, le sélectionneur n’a rien lâché. Toujours porteur des traces des nombreux coups reçus ces dernières semaines, Marc Lièvremont a prévenu : « Je ne suis pas venu vous voir avec un esprit de revanche. » Affecté par la lourde remise en question autour de ces compétences, l’ancien troisième-ligne assure même : « Je me suis toujours senti fort. J’ai l’impression que plus je prends de coups, plus je me sens déterminé. » Au-delà de sa capacité à encaisser les coups, le sélectionneur aura surtout pu se rendre compte qu’il n’est pas seul à bord d’un bateau ivre.

Un homme « apaisé et serein »

Ses joueurs, tout d’abord, lui ont offert une belle preuve de fidélité. Au plus fort de la tempête, ils ont livré un match référence samedi nourri à l’envie et la détermination. Si la stratégie de jeu reste encore nébuleuse, ils tiennent à un homme qui ne triche pas et sait distribuer les bons et les mauvais points. Lièvremont a également été rassuré sur le soutien de la Fédération. La réaction de Pierre Camou a été tardive, mais le président de la FFR a été ferme : « Jamais je n’ai songé à me séparer de Marc. » Le public, enfin, a prouvé que le parallèle avec les frondeurs de Knysna n’avait pas lieu d’être. A aucun moment les Bleus n’ont été sifflés au Stade de France, pas plus que leur sélectionneur. D’ici au 11 mai, date à laquelle il annoncera sa liste des trente pour le Mondial, il travaillera avec la force d’un homme « apaisé et serein ». Impensable il y a une semaine encore.

Jean-Sebastien Hevin
C'est sur France Soir !

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour