Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 17 octobre, 23:18
Accueil > Sport > Rugby > Top 14 Toulouse-Castres : Même pas peur des demi-finales !

Top 14 Toulouse-Castres : Même pas peur des demi-finales !

Top 14 2011/2012


Le Stade Toulousain était assuré de disputer les demi-finales du Top 14 au terme de la saison régulière – et, qui plus est, à domicile. Depuis, Castres s'est joint au carré final et mesure la difficulté du parcours qui le pourrait mener en finale.

Le Stade toulousain et le Castres olympique se rencontreront samedi à 20h45 au Stadium de Toulouse
Le Stade toulousain et le Castres olympique se rencontreront samedi à 20h45 au Stadium de Toulouse AFP/REMY GABALDA

A domicile, les Toulousains favoris pour s'ouvrir les portes d'une 26e finale. Premiers du Top 14 à l'issue de la saison régulière, les atouts de manquent pas d'autant plus que Toulouse n'a pas eu à disputer les barrages. Face à l'ogre Toulousain, les Castrais risquent de devoir faire face à un match des plus difficiles. Mais l'ailier Marc Andrieu estime que le Castres Olympique peut rivaliser. « J'ai entendu dire qu'on était les Quevilly du rugby. Si on arrive à faire au moins le même parcours qu'eux, je serai content ». Il se souvient du match de barrage largement perdu au Stadium face aux Toulousains en 2010 (35-12) mais note que « là, on a réussi à passer ce quart (le barrage contre Montpellier 31-15, ndlr) et à arriver en demi-finale. Castres va se présenter avec un autre visage ». Confiance et détermination semblent être les mots d'ordre au sein du vestiaire du CO. Le deuxième ligne Mathias Rolland présente la situation initiale avant d'écrire l'histoire : « soit on est content, on a passé les quarts et on se contente de ça, soit on joue le match à 120 % et on essaie d'embêter ces Toulousains jusqu'au bout. C'est nous seuls qui pouvons le décider ». L'option choisie est claire :  « On va y aller les plus déterminés et les plus précis possible pour leur laisser le minimum de ballons. On n'a pas envie de revivre ce qu'on a vécu il y a deux ans et de prendre 35 points ».

Travers : "Tous les voyants sont au vert, côté toulousain"

Ils sont bien ambitieux ces Castrais, mais joueurs et staff sont conscients de la tâche qui les attend au Stadium, « le jardin des Toulousains » selon les entraîneurs du CO. « Quand on regarde le nombre de finales, de titres de Toulouse, quand on se penche sur la qualité individuelle et collective de cette équipe, on n'est pas invité » à cette demi-finale, note Laurent Travers. Et Laurent Labit, l'entraîneur des arrières de renchérir. « Aucun joueur de l'effectif n'a joué de demi-finale », un manque d'expérience qui pourrait cruellement faire défaut. La dernière demi-finale du Championnat pour les Tarnais remonte à 2001 : une défaite (32-21) déjà contre Toulouse. « Tous les voyants sont au vert, côté toulousain, ils le sont beaucoup moins côté castrais. On a parfois grillé des feux rouges et on est quand même passé », s'amuse Travers, qui aimerait bien faire un pied-de-nez à l'équipe qui l'a sollicité pour venir remplacer Yannick Bru au poste d'entraîneur. « Notre jeu est le plus important. On n'est pas les favoris, on le sait, mais on va essayer de rivaliser en faisant le meilleur match possible face à l'ogre toulousain », souligne Mathieu Bonello qui n'a manqué qu'un match en Top 14 cette saison. Ce sera « très, très difficile ».

Pas assez de Castrais dans le XV de France pour Labit

Nombreux sont les joueurs de Toulouse (Tolofua, Maestri, Picamoles, Fritz) et Clermont (Debaty, Lapandry, Parra, Fofana, Buttin) convoqués par Philippe Saint-André en vue de la tournée en Argentine du XV de France. Les noms de ceux de Castres (Martial) et Toulon (Samson) sont beaucoup moins abondants et l'entraîneur castrais Laurent Labit en est quelque peu déçu malgré sa « grande satisfaction » pour la convocation de l'aillier Romain Martial : « J'aurais aimé que d'autres joueurs soient retenus pour cette tournée qui aurait pu donner l'occasion de voir de nouvelles têtes. Après, on va dire qu'il n'y a pas de joueurs aux postes charnières et on maintient un joueur qui a eu du mal à digérer la Coupe du monde ou on rappelle un joueur qu'on a vu et revu », a-t-il déclaré, sans citer les noms de François Trinh-Duc et Frédéric Michalak.

 

Hôte des demi-finales, la ville de Toulouse accueille également un « village du rugby » de vendredi à dimanche sur la place du Capitole. L'initiative mêlera tournois de rugby à toucher, ateliers d'initiation au rugby, marche des supporteurs vers le Stadium et animations musicales.

Par Oriane Filhol

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour