Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 23 avril, 12:22
Accueil > Sport > Tennis > Roland-Garros : Nadal et Djokovic pour l'histoire

Roland-Garros : Nadal et Djokovic pour l'histoire

Roland-Garros 2012


Novak Djokovic et Rafael Nadal ont rendez-vous lors d'une finale de Roland-Garros chargée d'histoire après avoir séché Roger Federer et David Ferrer en trois sets secs lors d'une journée humide vendredi.

Nadal et Djokovic peuvent entrer dans l'histoire dimanche
Nadal et Djokovic peuvent entrer dans l'histoire dimanche SIPA/Matt Slocum

Ce sera dimanche, ou plus tard si la pluie s'en mêle, la quatrième fois de suite que les deux meilleurs joueurs du monde se retrouveront dans une finale du Grand Chelem, une série inédite depuis le début de l'ère Open. Djokovic a été impitoyable (6-4, 7-6, 6-3) avec un Federer décevant et Nadal l'a été tout autant (6-2, 6-2, 6-1) avec un Ferrer découragé, pour respecter le scénario idéal, même si le public, à en juger sa réaction, aurait sans doute préféré retrouver Federer une sixième fois en finale. Quelques sifflets et haussements d'épaule sceptiques ont même accompagné le discours de Djokovic au micro de Cédric Pioline, pourtant prononcé en français. C'était très sévère pour quelqu'un qui va tenter, dans sa première finale à Paris, l'un des plus grands exploits de tous les temps, tous sports confondus. Tenant du titre à Wimbledon, l'US Open et l'Open d'Australie, le N.1 mondial n'est plus qu'à une victoire de devenir le troisième joueur de l'histoire seulement, après Donald Budge en 1938 et Rod Laver en 1962 et 1969, à remporter les quatre tournois du Grand Chelem à la suite. Vu la concurrence et l'exigence du tennis moderne, Djokovic se retrouverait propulsé d'un seul coup au même niveau que Federer et ses nombreux records ainsi que Nadal et son immense succès sur terre battue. « J'ai une occasion en or pour écrire l'histoire. Ca me motive et ça m'inspire », dit le Serbe. Mais même s'il a battu Nadal lors des trois dernières finales du Grand Chelem, dont la dernière à l'issue d'une bataille épique de 5 h 53 min à Melbourne, il partira avec l'étiquette de challenger dimanche. Aucun set perdu sur terre rouge cette année, 51e victoire en 52 matches à Roland-Garros: Nadal, en lice pour un septième sacre record, affole les compteurs et Federer l'a désigné comme le "favori écrasant" de la finale.

Nadal favori pour Federer et Djoko

« Rafa a été très impressionnant aujourd'hui, il a joué tous les jours son meilleur tennis. C'est lui le favori de la finale », a aussi estimé Djokovic. La manière avec laquelle le  numéro deux mondial a fait du petit bois de son compatriote et ami Ferrer n'a effectivement rien d'encourageant pour le Serbe. D'autant que Djokovic ne joue toujours pas aussi bien que l'an passé où il avait perdu en demi-finale contre Federer au terme d'une partie d'anthologie. Cette fois il a gagné parce qu'il a été solide et que Federer est passé dans les grandes largeurs à côté de son match, noyant ses nombreuses occasions dans un océan de fautes directes (46 en trois sets!). Très attendu, le sommet a accouché d'une souris. La faute à des conditions de jeu difficiles avec beaucoup de vent et de la pluie qui a retardé le début de la partie. Mais aussi un Federer très en dedans de ses capacités et fébrile comme rarement au moment de conclure, signe sans doute que sa défaite en demi-finale du dernier US Open face à Djokovic a laissé des traces profondes. Brillant par éclipses, le Suisse a gâché ses éclairs par des bourdes indignes de son statut, suscitant même quelques sifflets dans le public, et a fini par se désintégrer face à un adversaire sans génie mais beaucoup plus stable. Après avoir déjà sauvé quatre balles de match en quarts de finale contre Jo-Wilfried Tsonga, le Serbe se retrouve dans exactement la même position que Federer en 2006 et 2007 à Roland-Garros: à une longueur du Grand Chelem sur deux ans après une série de 27 victoires de suite dans un majeur. Avec, comme pour le Suisse, Nadal devant lui pour lui barrer la route.

Par Jean-Sébastien Hevin (avec AFP)

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par pasloi, le 9 juin à 12:44

    pasloi
    Vas y Rafa ! . . .

    Djoko a montré son talent hier, mais Rapha est sans aucun doute le KING de cette surface ! . . .  (bien que j'ai un faible pour Nadal: que le meilleur gagne ! . . .)



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 9 juin à 12:48

    pasloi
    Bravo Stéphane !...

    Juste un mot: Je tiens à rappeler que Stéphane HOUDET a remproté hier la finale des "handis" contre un Japonais et qu'il est ainsi le N°1 mondial, de plus il est Français, ceci méritait celà ! . . . .



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour