Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 31 mai, 00:16
Accueil > Turf > Jockey : "Seuls les 10 meilleurs gagnent 50.000 euros par mois"

Jockey : "Seuls les 10 meilleurs gagnent 50.000 euros par mois"

Turf


Le métier de jockey est une profession à risques et difficile d'accès. Sur les 700 jeunes qui rentrent chaque année dans les écoles spécialisées, seuls 2 à 5% deviendront jockeys. Un plus mince pourcentage encore fera partie des meilleurs, qui gagnent environ 50.000 euros par mois.

Un jockey perçoit en moyenne 7% de l'allocation ou prix de la course
Un jockey perçoit en moyenne 7% de l'allocation ou prix de la course Scoopdyga

Ce n'est pas tout d'être petit ! Il faut aussi avoir du talent pour devenir jockey. Car l'école des courses, l'Afasec, forme dans ses cinq établissements (trot et galop) aux métiers de jockey, mais surtout de lad ou cavalier d'entraînement. Peu deviennent en réalité des stars des pelotons. « Les jeunes, de tous les milieux sociaux, intègrent l'école par passion pour les chevaux et le turf. Ils suivent une formation par alternance à l'école et chez un maître de stage ou entraîneur, mais seulement 2 à 5% des meilleurs seront jockeys », raconte Penny Szczepaniak, porte-parole de l'Afasec. Aujourd'hui, la France compte 700 jockeys, deux tiers en plat et un tiers en obstacles, qui s'affrontent, en une année, dans près de 7.000 épreuves de galop, pour un salaire moyen mensuel de 2.000 à 4.000 euros.

« C'est un métier très difficile et c'est un mythe de croire que les jockeys sont milliardaires ! », explique à l'AFP Ronan Thomas, président de l'association des jockeys. « Seuls les dix meilleurs gagnent environ 50.000 euros par mois. On est très loin des salaires des footballeurs! », affirme le pilote de pur sang. Les jockeys français sont nombreux à tenter leur chance à l'étranger, en Europe mais aussi au Japon, aux Etats-Unis et aux Emirats Arabes Unis où se disputent les plus belles confrontations de la planète course. Olivier Peslier, un des meilleurs Français, court en Angleterre, au Qatar et à Dubaï, ce qui lui assure un complément de revenus substantiel et lui permet d'apprendre d'autres techniques de monte. Il fait partie, comme Christophe-Patrice Lemaire, Christophe Soumillon et Thierry Jarnet du Top Ten des jockeys de plat, tandis que Christophe Pieux et David Cottin figurent au tableau d'honneur des meilleurs jockeys d'obstacles. « Grâce à mes trois victoires d'affilée avec Goldikova dans la Breeder's Cup aux Etats-Unis qui est dotée de trois millions de dollars de prix, j'ai cumulé 630.000 dollars, les plus gros gains de ma carrière », dit Olivier Peslier, 39 ans, rappelant que "l'Etat lui ponctionne plus de la moitié de ses gains en tant que travailleur indépendant".

"Plus on gagne de courses, plus on gagne d'argent"

Le jockey est rémunéré selon ses résultats en courses, qu'il travaille à son compte ou pour un patron. Selon France Galop, organisateur des courses, un jockey perçoit en moyenne 7% de l'allocation ou prix de la course. L'épreuve la moins dotée s'élève à 6.000 euros, tandis que le prix de l'Arc de Triomphe qui sacre le pur sang champion du monde est la course la plus richement pourvue en France avec quatre millions de récompenses.

« Plus on gagne de courses, plus on gagne d'argent. On nous confie alors les cracks dans des épreuves bien rémunérées. C'est pourquoi, les meilleurs sont les plus riches », ajoute Ronan Thomas, jockey en freelance qui réalise un chiffre d'affaires mensuel de 7.000 euros. Mais, la majorité des jockeys sont salariés chez un entraîneur. Ils montent des « lots » (plusieurs chevaux) à l'entraînement le matin et l'après-midi en courses. « Aujourd'hui, il y a des courses quasiment tous les jours. On est donc toujours sur les routes et les pistes. On doit aussi faire un régime draconien et énormément de sport », témoigne le jockey de 34 ans qui, comme ses confrères, devrait prendre sa retraite entre 40 ans et 45 ans. Dur dur d'être jockey...

Actu France-Soir (Avec AFP)

Plus d'articles Turf

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par prince drum, le 3 avr à 11:10

    prince drum
    province

    Vous avez oublié les jockey de province qui sont tous les matin à cheval et qui comme base ont le smic et sont en course l'après midi.


    Sans parler dfes anciens crack jockey qui par la suite ne peuvent se reconvertir et finissent lad ou pire palefrenier.


    Ce que les turfistes ne comprennent pas est que si il était facile de gagner de l'argent les vétérinaires, entraîneurs, jockey et lad seraient plus riches même si pour certains il est interdit de jouer.


    Je n'ai pas parlé de ce crack jockey plusieurs fois cravache d'or qui est maintenant SDF  donc quand un jockey perd une course pas besoin de l'insulter comme certains se permettent de le faire.


    Chapeau bas à ces personnes qui risquent leur vie pour un métier de passion et bien mal rémunéré. 



    Signaler un abus  
  • Par wallo02, le 10 avr à 21:24

    wallo02
    pmu,le carre magique,le tocard,

    je veux avoir mes 3 chevaux de bases pour toutes les courses de pmu gratuitement sans frais d'abonnement



    Signaler un abus  
    • Par mamala, le 30 avr à 15:56

      mamala
      O.K

       Pas de problème,si  tel  est  vôtre désir.Il y a qu'à demander pour être servit.



      Signaler un abus  
  • Par Wiseman, le 6 mai à 20:29

    Wiseman
    Dur dur pour ces riches!

    J'espère qu'ils ont eu la bonne idée de mettre de l'argent de côté pour payer leurs impôts, sinon ils seront tous mis en faillite. 75 % d'impôts avec Hollande, ça va leur trouer l'arrière-train!



    Signaler un abus  
  • Par bourdel, le 16 mai à 01:05

    bourdel
    alors la

    l argent des jockeys n est pas volé et surtout pour ceux qui montent en obstacle



    Signaler un abus  
  • Par tomba, le 4 juin à 10:33

    tomba
    la chance mais !

    Il faut la saisir et surtout tomber sur des chevaux qui sortent de l'ordinaire ! hier Abtoine Hamelin à réussit dans le jockey club en gagnant avec Saonois , un petit cheval qui était à vendre il y a 8 mois 25.000 e et qui vient de pulvériser les chevaux des grandes casaques comme Aga Khan ,Vertheimer ,Mackthoum etc , qui valent des millions ! son avenir est ouvert il était encore apprenti il y a 2 mois !!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par prince drum, le 21 jui à 08:02

    prince drum
    JMB

    bon rétablissement à lui victime d'un AVC à l'âge de 41 ans et le côté gauche atteinds métier de fou et vie de fou avec 2 réunions à faire par jours.....



    Signaler un abus  
Publié : 03/04/12 - 10h49
Mis à jour : 03/04/12 - 10h48
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande